10 Juin 2013 | 0 commentaires

La fibromyalgie n’a pas été reconnue pendant longtemps et reste toujours mal comprise par les médecins qui sont formatés par des cursus encore beaucoup trop « techno-réductionnistes ». Pour eux, à un diagnostic correspond un traitement médicamenteux. La solution habituelle c’est la mise sous médicaments en tête desquels figurent les psychotropes. Cette réponse chimique totalement inappropriée et insuffisante entraîne une perpétuation. D’ailleurs beaucoup de praticiens – même spécialistes de la maladie – considèrent au départ que ces patients sont et resteront fibromyalgiques. Le traitement proposé, symptomatique, vise surtout à soulager les douleurs et le mal-être, sans traiter les causes. Ce sont aussi des patients – on l’a dit – exigeants, en grande souffrance, et donc « pesants ». Le médecin n’a pas le temps de l’écoute et de l’accompagnement multi-dimensionnel qu’un tel état requiert. On constate que même chez les praticiens les plus conscients et dévoués, le médicament reste incontournable.

Ce que ces praticiens n’ont pas compris, c’est que la fibromyalgie n’est pas une maladie psychiatrique et qu’elle ne se chronicise que parce qu’elle est mal prise en charge. Elle est en fait d’une banalité énorme : ce sont tout simplement des personnes sensibles et perfectionnistes qui se sont épuisé.

Ce que propose le programme du livre, c’est de commencer par « dé-psychiatriser » le problème, de dédramatiser et de donner des outils de reconstruction de l’énergie et des défenses immunitaires, et des solutions ayant des effets anti-inflammatoires, anti-toxiques et psychologiques. Cela ouvre la voie à un arrêt progressif des médications.

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

produits-poison-giem SCHEMA

POISONS A FOISON DANS LES CHEVEUX DES ENFANTS

Le Nouvel Observateur a réalisé une enquête auprès de 63 enfants de moins de 12 ans et fait dosé pesticides et perturbateurs endocriniens dans leur...
CHOCO CARRES

Y auraient-il de « bonnes drogues « pour remplacer le sucre, l’alcool, le surpoids, la cigarette et les médicaments sérotoninergiques ?

«Qu’importe le flacon pourvu qu’on ait l’ivresse » écrivait Musset. Et Baudelaire, dans ses Petits poèmes en prose : « Il faut être...
cerveaubleuendorphines

RESPIRATION ET PLAISIR

Suite à un commentaire de Marguiss à propos de "Musculation 4", la quarante cinquième étape du Parcours Okinawa : "Cela semble aller de...
inuit-child

Les modèles alimentation-santé : le modèle Inuit

Le modèle Inuit est caractérisé par : l’absence totale de glucides sauf de manière très brève et limitée pendant l’été (ce qui a permis de...
CARTE CORONA

COMMENT RÉSISTER AU CORONAVIRUS – L’IMMUNONUTRITION A LA RESCOUSSE

Les statistiques sont écrasantes, la plupart des jeunes ne sont pas affectés, même si porteurs sains, et les personnes qui meurent du coronavirus...
Fotolia_7542025_S

L’EAU

L’eau est l’occasion d’apporter, avec zéro calorie, des minéraux. Les boissons doivent toutes être riches en calcium : eau minérale (elles peuvent...
pourleplaisirBEN

Intérêts de la nutrithérapie

La nutrithérapie parle au corps son propre langage, avec des molécules : acides aminés, acides gras, vitamines, minéraux... qui le composent et...
MOINS DE VIANDE COUV FINALE JPEG

MOINS DE VIANDE – TRANSITION AU PROFIT DE NOTRE SANTÉ, DU MONDE ANIMAL ET DE L’ENVIRONNEMENT

Mon dernier livre, écrit en collaboration avec la journaliste scientifique Véronique Magnin,  Moins de Viande - vers une transition au...
t-coriandre_1

Porc aux crevettes

L'ESSENTIEL EST LA QUALITE Difficulté: 1Temps de préparation: 20 minTemps de cuisson: 20 minNombre de personnes: 4 personnes Ingrédients:  200g...
inuitpêche

Les explications des effets santé du modèle inuit

Elle est multifactorielle : quasi absence de glucides, pas d’alcool apports élevés en oméga 3, mais aussi pauvres en oméga 6 (et absence de...

Archives

A PROPOS DE JEAN PAUL CURTAY

Le Dr Jean-Paul CURTAY, de renommée internationale, est un des pionniers de la nutrithérapie. Il a créé en France la première consultation dans cette discipline médicale nouvelle.