Fauja Singh, le centenaire le plus endurant de tous les temps est végétarien et ne mange que de petites quantités

10 Mar 2014

Cet indien Sikh, fermier de profession, émigre au Royaume-Uni à l’âge de 81 ans.

Il se met à la course de fond à l’âge de 88 ans, après le décès de son épouse et de l’un de ses fils, avec juste raison, de nombreuses études montrant que le sport est l’un des meilleurs anti-dépresseurs connus !

En 2000, il prend part au marathon de Londres, son premier marathon, pour le compte de BLISS, une association caritative pour les enfants prématurés.

Il termine en 6 h 54, battant ainsi de 58 minutes le précédent record du monde pour un homme de plus de 85 ans.

En cinq années, il prend part à sept marathons (ainsi que « de très nombreux semi-marathons »), dont celui de Toronto en 2003, où il établit en 5 h 40 min 1 s le record du monde pour un homme de plus de 90 ans.

Ayant atteint l’âge de 100 ans, il prend part à des courses sur plusieurs distances (du 100 mètres au 5 000 mètres), établissant en une seule journée, le 13 octobre 2011, huit records du monde pour un homme de 100 ans ou plus, et devenant le « centenaire le plus rapide de tous les temps ».

Trois jours plus tard, il participe au marathon de Toronto — son premier marathon depuis huit ans. Comme aucun homme de 100 ans ou plus n’avait terminé un marathon, il lui suffisait de terminer sa course pour établir un record du monde pour cette classe d’âge. En courant le marathon du 16 octobre 2011 en 8 h 25 min 16 s, il devient ainsi à 100 ans la  personne la plus âgée à avoir couru un marathon.

Il est végétarien et ne mange que des « demi-portions » (« une assiette d’enfant »), et fait donc, comme Luigi Cornaro ou les Anciens d’Okinawa, sans le savoir, de la « restriction calorique » (les végétaux et l’absence de viandes résulte aussi en des apports très faibles en pro-oxydants et pro-inflammatoires comme le fer, l’acide arachidonique, la leucine).

Fauja est aussi dans l’engagement militant. Il s’est associé à PETA, une des associations les plus actives au monde dans la lutte contre la maltraitance animale. Il soutient aussi des associations caritatives telles la British Heart Foundation.

Le 1er Avril, Fauja aura 103 ans.

Une étude de Boston (équipe d’Aaron Baggish) montre que le marathon, même chez les personnes âgées n’est pas un facteur de risque d’infarctus ou de mort subite. 

Au contraire, une équipe de l’INSERM, démontre que si les marathoniens jeunes ne progressent pratiquement pas sur 30 ans de pratique, les plus de 65 à 69 qns gagnent en moyenne 8 minutes par décennie et continuent à s’améliorer jusqu’à un âge très avancé.

Conclusion : comme à Okinawa où l’on a des professeurs de karaté nonagénaires, « keep going » !

0 commentaires

asperger

Précocité, autisme d’Asperger, tension pulsionnelle élevée, TOC, procrastination

On a découvert chez des enfants à intelligence précoce ou "haut potentiel", une vitesse de conduction nerveuse accélérée et chez certains autistes...

CHOLESTEROL LE GRAND BLUFF 6 comment lutter efficacement et durablement contre le surpoids et le diabète

Le surpoids est associé à la fois à de l’inflammation et à l’élévation d’autres facteurs de risques cardiovasculaires comme l’intolérance au...
648x415_20mn-20726

40% DES TOUT PETITS EXPOSES AU MOINS A DEUX POLLUANTS PREOCCUPANTS

Une étude de l'ANSES sur l'alimentation  "Les résultats sont inquiétants. Une vaste étude de l'Anses s'est intéressée à l'alimentation des plus...
THE MATCHA

Super gaspacho

RECETTE FRAICHE DOPEE Difficulté: 1 Temps de préparation: 15 min Temps de cuisson: Aucune Nombre de personnes: 4 personnes Ingrédients:  4...
garçondevanttableaunombres

La Nutrithérapie de l’Enfant et de l’Adolescent

Je vais donner les 17 et 18 Mai à Paris une formation sur La Nutrithérapie de l'Enfant et de l'Adolescent. La santé d’un individu se construit dès...
centenaire sur la tete

Bonnes bases pour mieux être

Suite à une question de Philippe Lavatte : Une bonne base pour mieux être, est ce qui m'a amené à devenir nutrithérapeute...  Ayant...
ESTOMAC DENSITÉ CALORIQUE IMAGE

SURPOIDS : MOINS DE CALORIES SANS SE PRIVER !

Un gramme de graisse valant 9 calories, perdre un kilo de graisse équivaut à perdre 9000 calories (en fait 8000 du fait de la présence d’environ 10%...
herbes et gélules PHOTO

Etudes d’intervention thérapeutiques en nutrithérapie

Programme du prochain cours de nutrithérapie à Paris (Mercure La Vilette) les 27 et 28 Juin 2015 (www.ienpa.com). Des dizaines de milliers d’études...
myrtille-makik

Dessert Nathalie du Ponant

Dessert à déguster sans modération Difficulté: 1 Temps de préparation: 10 min Temps de cuisson: Aucune Nombre de personnes: 1 personne...
tableau-polyphenols

Les antioxydants, les polyphénols et les cancers – à propos de l’étude SELECT

L'Etude SELECT (Selenium and Vitamin E Cancer Prevention Trial) devait déterminer si de fortes doses de vitamine E synthétique (400 UI par...

Archives

A PROPOS DE JEAN PAUL CURTAY

Le Dr Jean-Paul CURTAY, de renommée internationale, est un des pionniers de la nutrithérapie. Il a créé en France la première consultation dans cette discipline médicale nouvelle.