22 Jan 2014 | 0 commentaires

A propos de la question de Lisart sur une patiente fibomyalgique, transfusée régulièrement et supplémentée en fer et autres compléments.

Bonjour,

Je vous prie d’excuser le retard de ma réponse j’étais en Antarctique et je n’avais pas accès à Internet.

Dans la fibromyalgie, il y a une inflammation qui altère, comme toutes les inflammations, le bilan du fer. Il est très possible qu’elle manque de fer, mais il faudrait l’objectiver par un test spécial qui n’est pas influencé par l’inflammation, le dosage des récepteurs solubles à la transferrine,  qui seront augmentés si elle manque vraiment de fer.

C’est d’autant plus important que le fer est un puissant pro-inflammatoire. Ceci dit les transfusions sont un moyen moins agressif étant donné que la majeure partie du fer reste à l’intérieur des globules rouges. Ceci n’est pas le cas des compléments oraux. Il faut donc en effet privilégier la viande rouge, si elle le peut, le foie (bio). Et bien choisir le complément en fer, qui doit être le plus biodisponible et le moins agressif possible : glycérophosphate ou encore mieux bisglycinate.

 Il me paraît de toutes façons essentiel de savoir si elle a besoin ou pas d’un complément.

Pour ce qui est de la fatigue chronique et de la fibromyalgie, le protocole est assez lourd :

– magnésium à forte dose (il doit être liposoluble, avec des rétenteurs associés et de l’arginine.. en Belgique vous avez le D Stress Booster, 3 sticks/j)

– le Multigenics Senior, le complément généraliste le plus complet – que vous avez déjà prescrit – aussi à 3 sticks/j

– des polyphénols comme Flavodyn 2 doses matin et midi (4 au total)

– des antioxydants comme Aodyn 1 dose matin midi et soir (le magnésium, les polyphénols, les antioxydants et le complément généraliste Multigenics – Multidyn en France – étant tous en poudre peuvent être mélangés dans le même verre de fruit pressé

– du Coenzyme Q10, un puissant énergétisant et antioxydant, si possible 200 mg trois fois par jour (avec des graisses)

– du silicium pour la tendinite généralisée

– une cure de 30 jours de probiotiques le premier mois, 10 j par trimestre ensuite

– une cure de 15 jours de Physiomance Détox, avec un protocole plus complet de détoxification : boire au moins 1,5 l d’eau minéralisée, mieux de thé vert par jour, saunas à infra rouges lointains, une heure de mouvements en piscine par jour, si possible drainage lymphatique une fois par semaine

– Physiomance DNA Repair qui contient – comme son nom l’indique – des stimulants de la réparation des gènes, dont certains s’avèrent aussi de très puissants anti-inflammatoires comme la quercétine, la rutine et la lutéoline

– cette formule doit être complétée par Nicotinamide (vitamine PP) 500 mg (en France Nicobion 500) deux fois par jour car il est présent dans DNA Repair, mais pas aux doses suffisantes.

– ne pas oublier, bien sûr, de corriger les taux de vitamine D plasmatique après dosage.

Voilà, c’est un peu technique, mais j’espère que, ce protocole qui est le résultat de la mise en place de la cure Fibromyalgie et Nutrithérapie pour une station thermale du sud de la France (le protocole est expliqué dans le livre sur la Fibromyalgie que j’ai co-écrit pour les éditions Thierry Souccar), aidera votre patiente à sortir plus rapidement de son état.

Bonne continuation et tout le Meilleur pour 2014 !

Jean Paul Curtay

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

JOIE SAUTS

LA NUTRITHERAPIE CONTRE LA DEPRESSION

La montée en puissance des perturbations psychologiques Selon une étude Ipsos menée pour le compte de la Fondation FondaMental, 58 % des...
MAL_ETRE-JEUNES

SURPOIDS : LES FACTEURS STRESS ET PULSIONS

Le stress, moteur de la prise de poids Le stress est une situation où l’on se sent – que ce soit objectivement ou subjectivement – menacé dans ses...
L-arginine-molecule

Une percée majeure en nutrithérapie : l’arginine un nouveau nutriment pour renforcer les effets du magnésium

L’arginine, un acide aminé, composant des protéines, a montré dans plusieurs études des effets anxiolytiques. La créatine, qui est dérivée de...
CARTE CORONA

COMMENT RÉSISTER AU CORONAVIRUS – L’IMMUNONUTRITION A LA RESCOUSSE

Les statistiques sont écrasantes, la plupart des jeunes ne sont pas affectés, même si porteurs sains, et les personnes qui meurent du coronavirus...
TARDIGRADE

L’observation de longévité, de résistances à tous les stress exceptionnelles et même d’immortalité potentielle chez les animaux donne de nouveaux espoirs

Longévités maximales observées chez l’animal Salamandre géante 55 ans Albatros royal 63 ans Condor 77 ans Cacatoès à huppe jaune 82 ans Eléphant...
CONTAMINANTS LAIT MATERNELjpg

L’INVASION PAR LES PERTURBATEURS ENDOCRINIENS (SUITE)

4ème acte : pesticides : inquiétudes pour les enfants d’agriculteurs Un professeur d’Endocrinologie Pédiatrique au CHU de...
eauversée

Quantités d’eau à consommer

On devrait boire au moins un demi-litre au repas de midi car de 7 à 8 litres de liquides sont nécessaires pour la digestion.    ...
CREVEAU STRESS HYP

Etudes d’intervention nutritionnelles 3

Les troubles, tensions, douleurs… musculaires, digestives, cardiovasculaires, gynécologiques… liés au stress, qui représentent le premier motif de...
QUERCETINE REPARATION

Autres nutriments et réparation de l’ADN

Les études montrent que de nombreux fruits et légumes stimulent la réparation de l’ADN, ce qui est une des explications de leurs effets protecteurs...
POISON PANNEAU

Stress, Fatigue : Les réponses médicamenteuses sont inappropriées, insuffisantes ou dangereuses

Les mécanismes du stress et leur prise en charge thérapeutique n’est pas encore au programme des études médicales. Il en résulte des réponses, le...

Archives