31 Mai 2013 | 0 commentaires

–       L’optimisation des fonctions : l’énergie, le poids et la composition corporelle, la solidité du squelette, des articulations, des tendons, les fonctions digestives, d’absorption, de métabolisation, d’élimination, les défenses anti-infectieuses et immunitaires en général (rôles dans les cancers), de protection anti-inflammatoires, de modulation hormonale, de reproduction (fertilité masculine, féminine, grossesse, accouchement), de croissance physique et de développement cérébral, de performances physiques et intellectuelles, de résistances aux stress, de la concentration, de l’humeur et des capacités de décision et d’adaptation, de détoxification, de réparation (ADN, protéines, membranes cellulaires, tissus, vaisseaux, coeur, cerveau,  peau, tendons, cartilages, muscles, etc…), de ralentissement du vieillissement et de longévité en bonne santé…

–       Prévention des altérations des cellules germinales, préservation du patrimoine génétique et des capacités reproductrices, prévention des pathologies aigues (infectieuses, allergiques, etc…) et chroniques (SEP, dégénératives : cancers, maladies cardiovasculaires, etc…)

–       Réduction de la consommation de médicaments et de procédures médicales, réduction des effets secondaires des médicaments (compensation des effets anti-nutritionnels et facteurs protecteurs) et procédures médicales (ex : irradiation lors d’un scanner, infections nosocomiales)

–       Traitement et co-traitement des pathologies qu’elles soient génétiques, aigues, chroniques ou dégénératives – quels que soient les outils utilisés : allopathie, chirurgie, chimiothérapie, radiothérapie, psychothérapie, phytothérapie, acuponcture, ostéopathie, homéopathie, etc… un patient dont l’énergie n’a pas été restaurée et dont les déficits et les surcharges nutritionnelles n’ont pas été corrigées ne peut pas bénéficier pleinement du potentiel thérapeutique de ces thérapeutiques – il faut de plus tenir compte des effets anti-nutritionnels et de surutilisation liés à ces thérapeutiques

*       par ailleurs les aliments et nutriments ont des effets pharmacologiques qui permettent de réduire l’intensité de ces traitements et donc leurs effets secondaires

         

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

BEBEHEUREUXCONTREMERE

Manifeste : Pour un sevrage non violent et la réparation des blessures affectives précoces

Le sentiment de sécurité, la confiance en soi,  la liberté d’affronter l’inconnu, de découvrir, de créer, la capacité d’aimer… trouvent leur...
REAL-FOOD 2

Aujourd’hui c’est le FOOD REVOLUTION DAY pour l’éducation nutritionnelle des enfants

Je vous invite à soutenir l'action du chef anglais Jamie Oliver pour l'éducation nutritionnelle des enfants en signant et en faisant circuler la...
fruitsantioxydants image

Le danger des antioxydants pris séparément

L'Etude SELECT montre que la vitamine E toute seule peut avoir un effet négatif dans le cancer de la prostate. Ce n'est pas tellement nouveau. Les...
Magnesium-protects-the-hearts PHOTO

CHOLESTÉROL : LE GRAND BLUFF 12 – Que faire quand est déjà affecté par une maladie cardiovasculaire ?

Comment se défendre si l’on est déjà touché par de l’athérome et des pathologies cardiovasculaires ? Des études ont démontré que sans...
ENFANTSECRANSOMMEIL

Troubles du sommeil

Plus d’un tiers des Français est touché par des troubles du sommeil, dont la durée moyenne s’est réduite d’une heure en 50 ans (en 25 ans chez...
Tolstoi années qui restent à vivre plus importantes

Le temps qui nous reste à vivre

La bonne nouvelle c'est que ces années peuvent être les plus belles… Je croyais fermement le contraire avant de voir ces visages...
nutritherapiecouv

Définition de la nutrithérapie

La nutrithérapie   optimise les fonctions, prévient et traite les pathologies par :    - les techniques de changement du comportement...
10TOPALIMENTSUS20:30AN

Le surpoids et le déclin de la longévité par contamination transatlantique

Bruce Ames présentant une étude sur les 10 aliments les plus consommés par les américains de 20 à 30 ans. On comprend pourquoi il y a plus d'un...
lapin-en-cage-entasse

Faisons cesser les élevages-camps de concentration, c’est vital !

Il est urgent de faire cesser les élevages industriels-camps de concentration. Porcs, poulets, canards, lapins... sont élevés dans des conditions...
perturbateursendocrinienseffetscorps

RAPPORT DE L’ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTE SUR LES PERTURBATEURS ENDOCRINIENS

"Certains perturbateurs endocriniens sont naturels alors que d’autres, présents dans les pesticides, les appareils électroniques, les produits...

Archives

A PROPOS DE JEAN PAUL CURTAY

Le Dr Jean-Paul CURTAY, de renommée internationale, est un des pionniers de la nutrithérapie. Il a créé en France la première consultation dans cette discipline médicale nouvelle.