31 Mai 2013 | 0 commentaires

De nouvelles découvertes permettent une approche plus complète et durable de l’équilibre pondéral

La fin des régimes : Les régimes restrictifs, hyper-protéinés, dissociés et autres, ont fait la preuve de leur inefficacité. Ils se soldent par plus de 80% d’échec à deux ans. Pire, ils entraînent des pertes de masse musculaire, ce qui rend plus difficile la perte de poids. Le surpoids réduit la longévité, mais la répétition de ces régimes et le phénomène de « yoyo » qu’elle pruduit, augmente encore de 50% la mortalité par rapport à un surpoids stable. 

Mais alors que faire ?

La fatigue et le stress, causes majeures de surpoids : Une surprise de taille attendait les chercheurs au 11ème Congrès International sur le Magnésium qui s’est déroulé au Japon. Le manque de magnésium qui touche l’ensemble de la population (apports moyens en France de 240 mg par jour au lieu des 400 recommandés), est une cause majeure de fatigue et de stress. Or quand on est fatigué et stressé on mange plus. Les calories consommées, si l’on manque de magnésium, ne sont pas transformées en calories. Elles s’accumulent dans le tissu adipeux.

L’inflammation rend le surpoids durable et dangereux : Une deuxième surprise a secoué le monde de la nutrition. En cas d’excès de graisses, le corps y envoie des globules blancs pour les attaquer comme si c’était un « corps étranger «. Or les globules blancs sécrètent des substances qui font perdre du muscle, le tissu principal qui brûle les calories ! Un cercle vicieux s’installe, qui empêche l’équilibre pondéral. Cette même inflammation endommage de nombreux tissus et engendre le diabète et les maladies cardiovasculaires, les complications les plus dangereuses du surpoids.

Au total : Finis les régimes ! Des changements durables de rapport au stress, aux aliments et au mouvement, une nutrition riche en principes anti-inflammatoires (faible en viandes, riche en fruits et légumes) et des compléments alimentaires, en particulier en magnésium sont indispensables pour se réconcilier avec un corps plus tonique à long terme.

Pour en savoir plus : l’inspiration principale des conseils donnés en cas de surpoids vient de l’Etude menée sur les Centenaires d’Okinawa, pour lesquels l’excès pondéral est inconnu.

Jean Paul Curtay, Okinawa, un programme global pour mieux vivre, Anne Carrière (accompagné d’un programme d’accompagnement en télécoaching sur 9 mois, Le Parcours Okinawa, sur ce site)

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CHLORDECONE SPRAY

UN SUMMUM DE L’EMPOISONNEMENT PUBLIQUE : LE CHLORDÉCONE

Le chlordécone, un pesticide organochloré principalement utilisé contre un parasite des bananiers était connu depuis les années 70 comme...
B VITAMINS GRAPHIC

Troisième point à mettre à jour dans les compléments alimentaires

Les doses proposées pour les différentes catégories ne tiennent pas compte des études récentes. Du côté des excès : les doses de vitamine B2...
gymdanseau fondation-apicil

FIBROMYALGIE ET CARENCE EN FER

A propos de la question de Lisart sur une patiente fibomyalgique, transfusée régulièrement et supplémentée en fer et autres compléments....
eauversée

Les conséquences du manque d’eau

Une déshydratation de 1% ne déclenche pas la soif, mais peut déjà réduire les capacités optimales de performances physiques et intellectuelles. A...

Objectifs de la nutrithérapie

-       L’optimisation des fonctions : l’énergie, le poids et la composition corporelle, la solidité du squelette, des...
pregcambreeprofil

Compléments pour la femme enceinte

Au delà des conseils alimentaires et d'évitement des toxiques, une complémentation standard implique en effet de la vitamine B9, mais aussi les...
image

Formation : Le syndrome métabolique, le diabète, les pathologies cardio-vasculaires du 14 et 15 septembre

Docteur, Madame, Monsieur, Dans le cadre de la formation de Nutrithérapie organisée par l’IENPA, avec le docteur Jean Paul CURTAY, j’ai le plaisir...
cryothérapie corps entier photo

Du froid comme médicament (en hommage à mon père)

Le froid est un médicament. Quand on se cogne, tout le monde sait qu'il faut appliquer quelque chose de froid pour réduire l'inflammation....
pourleplaisirBEN

Intérêts de la nutrithérapie

La nutrithérapie parle au corps son propre langage, avec des molécules : acides aminés, acides gras, vitamines, minéraux... qui le composent et...
STRESSVISAGEPOING NOCAMELS

L’augmentation du niveau de stress et ses conséquences

Le stress est devenu un véritable épiphénomène de nos sociétés dans lesquelles il s’est, ces dernières années considérablement amplifié. Alors que...

Archives