12 Juin 2013 | 0 commentaires

L’ETE AVEC LE PLEIN D’ENERGIE SANS LES KILOS

Difficulté: 0
Temps de préparation: 20 min
Temps de cuisson: Aucune
Nombre de personnes: 4 personnes

Ingrédients:
4 tomates mûres biologiques : riches en ANTIOXYDANTS
2 petites branches de rhubarbe
4 pommes de terre : SUCRES COMPLEXES
1 cuillère à soupe de purée d’ail : riche en ANTIOXYDANTS
1 cuillère à soupe de gingembre haché finement : apport en ZINC , en ANTIOXYDANTS
4 cuillères à soupe d’huile de colza biologique : bon rapport entre OMEGA 6 et OMEGA 3
1 cuillère à café de thé matcha : ALIMENTS PLUS
TAMARI pour saler (soja fermenté) 1 cuillère à café = 1g de sel
quelques petites pluches de basilic : apport d’ANTIOXYDANTS et de MAGNESIUM

Préparation:
Mixer les tomates non pelées , épépinées , avec l’ail , l’huile , le tamari (la quantité dépend du goût) de manière à obtenir la consistance d’une crème.

Cuire la rhubarbe effilée , coupée en petits tronçons , avec les pommes de terre épluchées , coupées en gros dés , avec le gingembre frais jusqu à la cuisson des pommes de terre . Mixer l’appareil pour obtenir une crème un peu liquide, ajouter le tamari , si besoin, et saupoudrer le thé matcha.

Cette dernière sera servie tiède, arrosée avec le coulis de tomate en son centre.

Décorer avec quelques feuilles de basilic non ciselées.

Bénéfices santé:
QUELQUES REFLEXIONS INDISPENSABLES

Puisque je parle d’alimentation, j’ai envie de citer BRILLAT-SAVARIN :

“ Les connaissances gastronomiques sont nécessaires à tous les hommes, puisqu’elles tendent à augmenter la source de plaisir qui leur est destinée “ et “ La gastronomie est la connaissance raisonnée de tout ce qui a rapport à l’homme en tant qu’il se nourrit “ .

La cuisine peut sublimer chacun de nos sens, la vue par l’ambiance ,le décor , la présentation des plats , l’odorat par les senteurs et fumets , le goût par les saveurs et leurs harmonies , le toucher en bouche par la texture infinie des différents aliments qui donne le volume et la plénitude , la satisfaction parfois immédiate , l’ouïe par le croquant ….. De la réunion de ces combinaisons naît l’immense plaisir de manger , instant unique et sitôt détruit , mais plaisir temporel renouvellé toute une vie , et qui peut être utilisé pour notre bien être physique , au lieu de nous détruire .

Ensuite vient la dégustation et la digestion suit :

Favorisez une bonne digestion en commençant par la préparation attrayante du repas, en jouant avec les formes et les couleurs variées.

La joie, la détente et le plaisir sensoriel démarrent le processus digestif dans les meilleures conditions.

Mastiquez soigneusement, lentement, beaucoup d’aliments sont prédigérés dans la bouche et entraineront moins de ballonnements intestinaux , et surtout cela contribue à une satiété plus rapide, ainsi les excès alimentaires seront réduits ; n’avalez qu’après mastication complète .

Mangez varié, cela entraine mangez équilibré : aucun aliment, aucun plat n’apporte en totalité tout ce qui est nécessaire au besoin de l’homme.

L’équilibre et la variété se recherchent sur toute une journée, mais aussi sur une semaine et bien sûr sur une vie entière.

Acceptez que la diminution nécessaire de notre portion alimentaire s ‘accompagne obligatoirement de déficits en vitamines et en minéraux qui peuvent être responsables ,en soi , d’une augmentation de l ‘appétit et ainsi d’une aggravation du surpoids ; ces manques entraînent la recherche inconsciente de calories .

Exemples :

Si le déficit porte sur le Magnésium , les Vitamines du groupe B : le transport et

l ‘utilisation du glucose sont réduits , ce qui entraîne un stockage facilité des graisses.

Les folates et la vitamine B6 sont nécessaires à la synthèse de la sérotonine, et le fait

d’en être démuni augmente les fringales et l ‘attirance pour le sucré .

Le Magnésium lutte efficacement contre la rétention d ‘eau,et les phénomènes de gonflement ;son manque favorise l’hypoglycémie , et les prises alimentaires“ anxiolytiques “.

Autre vitamine utile : la vitamine B1 qui intervient dans le métabolisme des sucres : plus on mange sucré, plus on a besoin de vitamine B1; les pertes à la cuisson de la vitamine B1 sont importantes , et il ne faut pas compter uniquement sur l’apport alimentaire .

Crédit photo: cuisine-de-bebe.com

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

pregcambreeprofil

Compléments pour la femme enceinte

Au delà des conseils alimentaires et d'évitement des toxiques, une complémentation standard implique en effet de la vitamine B9, mais aussi les...
SURPOIDS INFLAMMATION ILLUSTRATION

SURPOIDS : A QUOI SERT LA GRAISSE ? PERCÉES DE LA RECHERCHE 1

La graisse cela sert à quoi ? Si, comme nous l’avons vu, la graisse sert de réserve énergétique, nettement plus importante chez la femme que...
vitamines comprimés IMAGE

Des différentes doses en nutrithérapie

Il existe 3 niveaux de doses en nutrithérapie : 1) la dose nutritionnelle dont le but est d'apporter ce qu'il faut au quotidien pour ne pas être en...
CURCUMA PHOTO

CHOLESTÉROL : LE GRAND BLUFF 11 – Les autres protecteurs cardiovasculaires

Le curcuma La curcumine, mais aussi tout un vaste ensemble d’autres principes actifs présents dans le totum du curcuma ont démontré de très...
boire

Quantités d’eau à consommer

On devrait boire au moins un demi-litre au repas de midi car de 7 à 8 litres de liquides sont nécessaires pour la digestion.      ...
ENDOC(T)RINEMENT BEBE

Défendons nous contre l’invasion des perturbateurs endocriniens qui menacent notre santé et celle de nos enfants

Suite à la diffusion d'un excellent documentaire sur la guerre des lobbys pour maintenir le maximum de perturbateurs endocriniens sur le marché,...
garçondevanttableaunombres

La Nutrithérapie de l’Enfant et de l’Adolescent

Je vais donner les 17 et 18 Mai à Paris une formation sur La Nutrithérapie de l'Enfant et de l'Adolescent. La santé d’un individu se construit dès...
ENFANT HYPERACTIF MERE PHOTO

LA FABRIQUE DES ENFANTS TERRIBLES

Le thème de la newsletter mensuelle pour Santé Nature Innovation est ce mois ci L'Hyperactivité. L’enfance perturbée ? L’hyperactivité est...
CHOLESTEROL COEUR OEUF

CHOLESTEROL LE GRAND BLUFF I

Suite à l'émission Cholestérol le grand bluff qui a apporté des détails sur les manipulations réalisées par l'industrie pharmaceutique, je vous...
QUERCETINE REPARATION

Autres nutriments et réparation de l’ADN

Les études montrent que de nombreux fruits et légumes stimulent la réparation de l’ADN, ce qui est une des explications de leurs effets protecteurs...

Archives

A PROPOS DE JEAN PAUL CURTAY

Le Dr Jean-Paul CURTAY, de renommée internationale, est un des pionniers de la nutrithérapie. Il a créé en France la première consultation dans cette discipline médicale nouvelle.