18 Mar 2014 | 0 commentaires

L’émission sur le magnésium et les oligo-éléments qui a été diffusée le Lundi 17 Mars 2014 sur Allô Docteurs (La 5) peut être revue pendant une semaine sur http://pluzz.francetv.fr/videos/allo_docteurs_,98835354.html.

Avec la participation de Rose Razafimbelo qui est fimée en consultation et de François Boob, un pharmacien de Nancy qui s’intéresse depuis de nombreuses années à la nutrition et a quitté son officine pour faire de l’enseignement, nous avons eu l’occasion de mettre en avant quelques points encore trop souvent ignorés.

Le magnésium est avec l’oxygène et les calories à la base de la vie, étant donné qu’on ne peut pas produire d’énergie, l’ATP, qui nous permet toutes les fonctions.

Dans l’évolution, le magnésium est au coeur de la survie. D’une part en tant que catalyseur de la production d’énergie depuis les premiers micro-organismes qui ont « inventé » la photsynthèse, jusqu’à nous. D’autre part en épargnant de l’énergie face aux stress de tous ordres. Le magnésium module les stress thermiques, toxiques, ioniques et, finalement, psychologiques.

Or, quand on est stressé, le calcium qui entre massivement dans les cellules pour mettre les muscles en tension, accélérer le coeur, et mobilise tout l’organisme pour faire face à une menace, chasse du magnésium des cellules. Il monte dans le sang, le rein détecte la montée du magnésium circulant et faiut passer l’excès dans les urines. Le magnésium est donc surutilisé lors des stress.

On peut optimiser ses apports avec les eaux minérales, les légumes verts, les céréalies semi complètes, les oléagineux, le soja, les fruits de mer… par contre le magnésium du chocolat est peu absorbé car formant des savons avec les acides gras.

Les apports alimentaires en magnésium tournent autour de 120 mg pour 1000 calories. Une femme consommant en moyenne 1700 calories et un homme 2200, il n’est pas possibile d »‘atteindre par l’alimentation les quelques 400 mg quotidiens recommandés. Le magnésium, entre donc, comme la vitamine D, l’iode, la vitamine E.. dans les quelques micro-nutriments qui relèvent d’une complémentation nutritionnelle… Ceci d’autant plus que le stress entraîne une surtuilisation de magnésium.

La première cause de fatigue est le déficit magnésien… mais ce déficit d’énergie retentit sur toutes les fonctions : le sommeil, les fonctions intellectuelles, les tensions musculaires, sur les systèmes digestifs, cardiovasculaires…, mais aussi sur la capacité de répondre efficacement à tout type de traitement en cas de maladie qu’elles soient aigues comme une infection (pour répondre à laquelle il faut l’énergie de fabriquer anticorps et globules blancs) ou chroniques, comme les pathologies dégénératives.

Le stress peut aussi déclencher ou aggraver de nombreuses pathologies, comme les allergies, les pathologies inflammatoires, le styndrome prémenstruel, les dysménorrhées (règles douloureuses), les dysfonctionnements thyroïdiens, les kystes ovariens, l’hypertension…la liste est longue… jusqu’à la dépression (qui est l’objet de la question d’une des téléspectatrices).

Le magnésium marin est-il un bon magnésium ? Non car c’est un mélange d’oxyde, de chlorure et de sulfate, des sels laxatifs. Les magnésiums les mieux absorbés, comme le souligne le pharmacien interviewé, sont les magnésium liposolubles comme le glycérophosphate.

Par ailleurs, étant donné la fuite magnésienne lors des stress, il est important d’y associer des magnésio-rétenteurs comme la taurine.

Le plus grand spécialiste mondial du magnésium est français, le Dr Jean Durlach qui était endocinologue à l’Hôpital Cochin, à Paris, et qui a fondé la Société pour le Développement de la Recherche sur le Magnésium (SDRM), dont j’ai été membre pendant de nombreuses années. On lui doit le livre de référence sur le Magnésium en Biologie et en Médecine qui se fonde sur plus de 6000 études.

Le fer, dans les causes de fatigue, est beaucoup moins fréquemment impliqué puisque sa déficit n’existe quasiment pas chez l’homme et ne touche que 23% des femmes qui ont des règles, seulement 5% d’entre elles après la ménopause, alors que le déficit magnésien touche 100% de la population (à l’exception de ceux qui prennent tous les jours un complément adapté).

François Boob rappelle que le fer est un puissant pro-oxydant, et pro-inflammatoire. Il est aussi un facteur de croissance des virus, des bactéries, des champignons facteurs de mycoses et des cellules cancéreuses…

Il faut donc un diagnostic biologique de déficit et privilégier les sources alimentaires plutpot que les compléments.

Ni le fer ni le cuivre ne devraient figurer dans les compléments alimentaires. Ce sont des métaux agressifs, qui détruisent les antioxydants et les transforment en pro-oxydants. Leur présence engendre des radicaux libres dans les compléments.

Les oligo-éléments ont été découverts par Gabriel Bertrand, qui a inventé ce terme. il était chef du service de biologie à l’Institut Pasteur. On lui doit aussi la mise au point des sérums anti-venins.

Suite à ses travaux, des médecins praticiens ont inventé « l’oligothérapie ». Mais en l’absence d’études, ils ont proposé des doses très faibles de 0,25 mg. Or la dose nutritionnelle de zinc est de 15 mg. Cela représenterait 60 ampoiules à prendre par jour, seulement pour avoir l’apport quotidien nécessaire !

Autre problème, l’oligothérapie a coopté des macro-minéraux comme le calcium, le phosphore, le potassium, le soufre pour lesquels ce type de dose est est encore plus ridicule.

Mais pire, les laboratoires qui ont développé ces produits, ont introduit des métaux toxiques comme l’aluminium, l’or ou l’argent. L’or qui était utilisé comme médicament dans la polyarthrite rhumatoïdr a été retitré du marché. Et on cherche à se débarrasser de l’aluminum qui pollue l’eau du robinet car uitilisé comme floculant, les médicaments comme les pansements gestriques et les vaccins, les déodorants

 Les oligo-éléments aluminium et cuivre-or-argent donnés larga manu en particulier aux seniors « pour remonter les défenses immunitaires » devraient être retirés du marché comme cela a été fait dans quelques pays.

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

LDL HDL CARTOON

CHOLESTEROL LE GRAND BLUFF 3 Infarctus et accidents vasculaires cérébraux, accusé : le cholestérol

Un cholestérol élevé est-il un facteur réel de risque cardiovasculaire ? « Pour tout problème compliqué existe une solution simple,...
Fruits-de-mer-sautes-au-basilic

Crêpe de riz au fruits de mer

Prévention par apport d'ANTIOXYDANTS Difficulté: 1 Temps de préparation: 20 min Temps de cuisson: 10 min Nombre de personnes: 1 personne...
L-arginine-molecule

Une percée majeure en nutrithérapie : l’arginine un nouveau nutriment pour renforcer les effets du magnésium

L’arginine, un acide aminé, composant des protéines, a montré dans plusieurs études des effets anxiolytiques. La créatine, qui est dérivée de...

Objectifs de la nutrithérapie

-       L’optimisation des fonctions : l’énergie, le poids et la composition corporelle, la solidité du squelette, des...
QUINOA

Quinoa vert et rouge

Plat sans gluten riche en protéines végétales enrichi en antioxydants Difficulté: 1Temps de préparation: 20 minTemps de cuisson: 20 minNombre de...
cerveaubleuendorphines

RESPIRATION ET PLAISIR

Suite à un commentaire de Marguiss à propos de "Musculation 4", la quarante cinquième étape du Parcours Okinawa : "Cela semble aller de...
abeilles-pesticides MORTES notreterr

Alerte des médecins sur les pesticides

Un appel de L'Alerte des Médecins sur les Pesticides (AMLP). Merci de signer et de faire circuler la pétition.          ...
nac superman

Quatrième point nécessitant une mise à jour des compléments alimentaires

La quatrième constatation est que nombre de composants protecteurs ne figurent pas dans les complexes. C’est le cas de la vitamine K. La vitamine K...
RES logo

Baromètre Santé : les Français réclament massivement une politique coordonnée de prévention

Le dernier Baromètre Santé, enquête annuelle réalisée pour le compte de l'INPES (l'Institut National de Prévention et d'Education pour la Santé),...
LARECHERCHEPERTURBATEURSENDOCRINIENS

Pourquoi sommes nous vulnérables à des agents infectieux ?

Nous sommes porteurs de germes et chaque jour en contact avec de nombreux autres. Nous ne succombons pas pour cela sans cesse à des infections. Nous...

Archives

A PROPOS DE JEAN PAUL CURTAY

Le Dr Jean-Paul CURTAY, de renommée internationale, est un des pionniers de la nutrithérapie. Il a créé en France la première consultation dans cette discipline médicale nouvelle.