24 Juil 2014 | 0 commentaires

Suite à une question d’Auréile.

Pour combattre les neuropathies périphériques, qu’elles soient liées à des carences en vitamines B, au diabète, à l’alcoolisme, à des chimiothérapies et d’autres administrations de médicaments  :

éviter les produits laitiers (le lactose se transforme en lactitol, s’accumule dans les gaines des nerfs et les comprime en attirant de l’eau)

réduire les sucres rapides qui font la même chose avec le glucose transformé en sorbitol

faire une cure correctrice en vitamines B : B1 autour de 100 mg, B2 autour de 20 mg, PP, B5, B6, B8, B9, B12 (ex B Complex de Bionutrics) pendant 1 mois

– donner à plus forte dose de la vitamine B1 liposoluble, exemple Arcalion 2002 cp/j (en pharmacie)

– prendre du magnésium à la fois pour soutenir énergétiquement les nerfs (le magnésium active par ailleurs les vitamines B en coenzymes), mais aussi pour des effets anti-inflammatoires et anti-rétention d’eau, la taurine associée a un effet synergique (D Stress Booster 1 stick matin, midi soir)

Si on le peut (principe actif plus coûteux), ajouter du Coenzyme Q10 qui complétera l’effet énergétisant et neuroprotecteur du magnésium (dose efficace de 300 mg à 600 mg par jour, à prendre avec des graisses car liposoluble).

Si le côté inflammatoire est marqué, les polyphénols seraient bienvenus : thé vert, the vert matcha, chocolat noir, en compléments Antiox F4 3 à 4 cp matin et midi.

En cas de diabète on ajoute de l’acide alphalipoïque, de 200 à 600 mg par jour.

Dans des formes évoluées, surtout liées au sida et à la toxicité des anti-rétro-viraux, la N acétyl Carnitine à 3 – 4 g par jour a apporté des soulagements notables. L’association acide alpha-lipoïque et N acétyl Carnitine a montré des effets neuroprotecteurs, principalement expliqués par une amélioration du fonctionnement mitochondrial (des centrales énergétiques cellulaires).

Donc globalement la lutte contre la neuropathie périphérique, comme celle contre la neurodégénérescence cérébrale, repose avant tout sur une relance de la production énergétique des nerfs ou neurones, via les vitamines B, le magnésium, le coenzyme Q10, l’acide alpha-lipoïque et la carnitine… ces nbutriments ayant par ailleurs des effets complémentaires, en particulier antioxydants et anti-inflammatoires.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

BEBEHEUREUXCONTREMERE

Manifeste : Pour un sevrage non violent et la réparation des blessures affectives précoces

Le sentiment de sécurité, la confiance en soi,  la liberté d’affronter l’inconnu, de découvrir, de créer, la capacité d’aimer… trouvent leur...
Rhubarbe

RAIE ACIDULEE A LA CREME DE RHUBARBE

Plat complet riche en fer, zinc, antioxydants Difficulté: 0Temps de préparation: 30 minTemps de cuisson: 10 minNombre de personnes: 4 personnes...
viande carbonisée

Cuire ou ne pas cuire (et comment), that is the question….

Suite à des questions de Martine Fardeau et de Philippe Phicil. Griller induit des réactions de Maillard, une déformation des molécules. Les acides...
eau réseau rayons android-france

L’eau – à quoi sert-elle dans notre corps ?

Après celui de l’apport en oxygène, c’est l’apport en eau qui est le plus urgent. Un individu ne peut pas survivre à plus de 5 jours de privation...
gymdanseau fondation-apicil

FIBROMYALGIE ET CARENCE EN FER

A propos de la question de Lisart sur une patiente fibomyalgique, transfusée régulièrement et supplémentée en fer et autres compléments....
SURPPOIDSFLORESCHÉMA

SURPOIDS : RÔLES DE LA FLORE ET DES PERTURBATEURS ENDOCRINIENS

La flore Une autre percée majeure est la découverte que les personnes en surpoids ont une flore digestive anormale et que perturber la flore...
REAL-FOOD 2

Aujourd’hui c’est le FOOD REVOLUTION DAY pour l’éducation nutritionnelle des enfants

Je vous invite à soutenir l'action du chef anglais Jamie Oliver pour l'éducation nutritionnelle des enfants en signant et en faisant circuler la...
PHOTOVIANDEGAVAGE

SURPOIDS : LES MEILLEURS ALIMENTS POUR S’EMPÂTER

Les meilleurs aliments pour s’empâter Viandes Le numéro 1 au hit parade des aliments inflammatoires est la viande. Les raisons ? Elle est riche...
i-love-bidoche photo

To meat or not to meat ? (les études)

Les média français se sont enfin saisis de la question.  Consommons nous trop de viandes ? Je vous propose un petit voyage à travers des études...
CERVEAU TENU MAINS

SURPOIDS : LES RÉGIMES SONT CONTRE-PRODUCTIFS

Quand les régimes mènent à la catastrophe Si vous avez suivi mon raisonnement, vous avez probablement déjà perçu pourquoi les traitements proposés...

Archives