25 Mai 2014 | 0 commentaires

Suite à la question d’une internaute : 

la névrite optique devrait être l’objet d’une prescription de vitamine B1 liposolube (en France Arcalion 200 en pharmacie, 1 cp à chaque repas). Le magnésium joue un rôle synergique avec cette vitamine et a un effet complémentaire anti-inflammatoire, en effet D Stress Booster 1 stick matin, midi, soir pour garder un niveau stable (jusqu’à 4 sticks en début, si poussée ou si stress; mais le citrate associé au glycérophosphate peut accélérer le transit. Dans ce cas, consommer plus de riz et du chocolat noir, et remplacer un stick par 6 comprimés de D Stress).

Mais la sclérose en plaques relève d’un protocole nutritionnel anti-inflammatoire et neuroprotecteur co-thérapeutique plus complet :

Etude de Swank : 150 patients entrés dans une étude entre 1949 et 1954

En 1988, 69 d’entre eux sont encore vivants (46%)

il recommande aux patients de concommer moins de 15 g/j de corps gras de type beurre, margarine, huiles raffinées

d’augmenter les poissons, fruits de mer, viandes blanches, les légumes, céréales, les fruits, les oléagineux

d’ajouter 5 g huile de foie de morue (aujourd’hui on ne se fie plus à l’huile de foie de morue insuffisamment dosée en oméga trois et vitamine D)

Résultats de l’étude :

chez ceux qui ont consommé 20 g graisses de corps gras/jour ou moins on trouve :

69% de survivants

aggravation faible

chez ceux qui onbt coneomme de 20 à 30g de corps gras/jour

21 % de survivants

aggravation plus importante

chez ceux qui ont consommé plus de 30 g de corps gras/jour

19% de survivants

aggravation la plus élevée

aliments et compléments conseillés :

+ corriger tous les déficits en particulier en Zinc, Vit B12, vitamine D

+ diminuer les graisses saturées, oméga 6 (huile de tournesol, maïs…), diminuer les graisses trans au profit des oméga 3 (et mono-insaturées)

+ réduire au maximum les produits laitiers (sauf les yaourts, mieux consommer des yaourts au soja au bifidus/lactobacillus), les viandes grasses, charcuteries, graisses, fritures, huiles saturées, margarines (sauf à l’huile d’olive)

+ Huile d’assaisonnement  à 33% d’oméga 3 – 1ère pression à froid et biologique en bouteille de verre teinté 2 à 3 c à soupe / jour  (à garder au frigo) – en France Oméga Force Trois (www.okinawaetmoi.fr)

+ au moins 4 poissons gras/ emaine, sardine, maquereau, harengs,anchois non salés, saumon, non agressés par la chaleur (marinés, vapeur, pochés à feu éteint) ++++

+ 3 à 4 fruits, 2 à 3 légumes/jour

+ aromates antioxydantes (gingembre, curcuma,  cannelle…), herbes

+ thé vert, oolong, infusions  à l’eau minéralisée à la place du café, thé vert matcha 2 doses/j, chocolat noir

+ faire plus d’énergie avec moins de calories (c’est un des axes centraux du modèle Okinawa, ajouté au fait qu’il est centré sur une alimentation anti-inflamamtoire, pour vous aider à l’intégrer, vous pouvez recourir au Parcours Okinawa en vidéos)

Antiox 200 5 à 6 caps en attaque,puis 3 caps/jour en entretien 

+ Antiox F4 4 à 6 cp en attaque (pas de prise le soir), puis 2 à 4 cps/j                                 

+ Multidyn (Multigenics) Senior 2 sticks/j en attaque, 1 s/j en entretien

+ D Stress Booster 4 sticks/jour en attaque puis 3 s/j en entretien

+ Physiomance DNA Repair 1 sachet/j pendant 30 j + Nicobion 500 3 cp/j pendant 30 j, puis, en fonction sévérité, une cure de 10 j par trimestre à une cure par mois

+ si poussées , monter magnésium, oméga trois, onagre, antioxydants, polyphénols, dont lutéoline et quercétine (Physiomance DNA Repair) aux doses maximales + vitamine B12 1 mg en IM par jour (CI : allergie à la B12), si possible coenzyme Q10 600 mg à 1200 mg/j

Voilà, j’espère que ces informations (ce n’est pas une ordonnance), vous aideront à renverser la névrite et éviter de nouvelles poussées.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DISTILBÈNE FEMME ENCEINTE

DEUX AUTRES SCANDALES AUTOUR DES PERTURBATEURS ENDOCRINIENS

Le distilbène distille son poison dans le ventre des femmes enceintes Le diéthylstilbestrol(DES) est un médicament aux propriétés...
chocolat PHOTO

Deux journées sur les relations entre alimentation et santé

Les 21 et 22 Mars à Paris, je vais donner deux journées qui peuvent intéresser autant les personnes désireuses d'investir dans leur capital...
PHOTOVIANDEGAVAGE

SURPOIDS : LES MEILLEURS ALIMENTS POUR S’EMPÂTER

Les meilleurs aliments pour s’empâter Viandes Le numéro 1 au hit parade des aliments inflammatoires est la viande. Les raisons ? Elle est riche...
116 ans gateau anniversaire

ETUDES D’INTERVENTION THERAPEUTIQUES 5 (la personne âgée, les maladies dégénératives, le ralentissement du vieillissement, la réduction de la mortalité

Le dernier séminaire de nutrithérapieconsacré aux études d’intervention (ensuite nous aborderons analyses biologiques, examens complémentaires et...
DNA_Repair image molécules

Les systèmes de réparation de l’ADN

Plus de 125 gènes sont impliqués dans des mécanismes de réparation de l’ADN. Il en existe de nombreuses familles : - les base excision repair...
CANCER STATS GRAPH

Entre 1980 et 2012 le nombre de nouveaux cas de cancers diagnostiqué chaque année en France a plus que doublé

"Avec 56 800 nouveaux cas en 2012 et 8 900 décès par an, le cancer de la prostate est le plus fréquent chez l'homme, et la troisième cause de...
RES logo

Baromètre Santé : les Français réclament massivement une politique coordonnée de prévention

Le dernier Baromètre Santé, enquête annuelle réalisée pour le compte de l'INPES (l'Institut National de Prévention et d'Education pour la Santé),...
CERVEAU IMAGE

Protéger son cerveau

 Suite à une question de Sylvie Deschamps sur le fait qu'on trouve 10 fois moins de démences chez les Anciens d'Okinawa que chez nous. C'est...
DIESEL EXHAUST

Dieselgate, les conséquences….

Les particules de diesel ne sont pas toxiques que pour les voies respiratoires, elles augmentent les risques de diabète, de maladies...
Namur photo curcuma:gingembre

Effets anti-nutritionnels des médicaments et études d’intervention thérapeutiques en nutrithérapie

La quasi totalité des médicaments entraînent des effets anti-nutritionnels soit sur l’absorption, l’interférence avec le métabolisme et/ou...

Archives