26 Juin 2014 | 0 commentaires

Suite à la question de Nadia

La priorité est :

– des nourritures faciles à consommer : semoules/flocons de céréales, bouillies, purées….

– acides gras oméga trois car ils représentent beaucoup d’énergie et sensibilisent les cellules cancéreuses au traitement (si possible 2 capsules d’huile de poissons à chaque repas, sauf si chirurgie ou saignements)

– un complexe généraliste avec du zinc qui est le facteur principal pour reprendre de l’appétit et du muscle (le plus complet serait Multidyn Femme ; on ne peut pas lui donner Senior car il y a de la N acétylcystéine dedans)

– un peu de magnésium (D Stress comprimés 2 à chaque repas)

– des polyphénols qui ont montré des effets synergiques avec les chimiothérapies (catéchines de thé vert, grenade) : Antiox F4 4 cp matin et midi et sous forme alimentaire : curcuma, thé vert, chocolat noir, la sylimarine serait aussi un plus (Légalon en pharmacie ou compléments titrés)

– entre les cures de chimiothérapie (en laissant une semaine sans complément après la fin de la chimio) Physiomance DNA Repair 1 stick matin et midi

– vitamine D 10 gouttes de Dédrogyl chaque soir

Le problème délicat est le fer. D’un côté il serait mieux de le remonter car il participe à l’énergie et à l’immunité, de l’autre c’est aussi un facteur de croissance des cellules cancéreuses et un pro-inflammatoire qui favorise les métastases. Donc malgré la carence je pencherais pour éviter les compléments et tenter de caser chaque jour un peu de viande rouge, de foie bio, de viande blanche, de poisson (chaque fois que possible gras et pas trop cuit pour les oméga trois).

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

pourleplaisirBEN

Intérêts de la nutrithérapie

La nutrithérapie parle au corps son propre langage, avec des molécules : acides aminés, acides gras, vitamines, minéraux... qui le composent et...
COUT PERTURBATEURS ENDOCRINIENS

LES PERTURBATEURS ENDOCRINIENS RECULENT MAIS SONT TOUJOURS LÀ !

A l'Initiative du Réseau Environnement Santé qui avait obtenu l'interdiction des phtalates et du bisphénol A dans les emballages alimentaires,...
garçondevanttableaunombres

La Nutrithérapie de l’Enfant et de l’Adolescent

Je vais donner les 17 et 18 Mai à Paris une formation sur La Nutrithérapie de l'Enfant et de l'Adolescent. La santé d’un individu se construit dès...
PETROLESURTERRE

Modèle inuit : conclusion

Le modèle inuit a permis de mettre en avant les effets santé des acides gras oméga 3. Mais au-delà c’est un modèle multifactoriel où l’activité...
slider-jeanpaulcurtay

Votre Coach : Jean Paul Curtay

Le Dr Jean-Paul CURTAY, de renommée internationale, est un des pionniers de la nutrithérapie. Il a créé en France la première consultation dans...
arthrose mains photo

Arrêter l’arthrose

L’arthrose est la pathologie rhumatismale la plus fréquente. Elle affecte environ 10 millions de Français et est la cause d’environ 14 millions de...
eaurobinet

Eaux posant des problèmes

Les eaux hypo-osmolaires qui peuvent entraîner une hyper-hydratation : Cristalline, Mont Roucous, Abatilles, Aquarel Charrier, trop pure et...
Seiryu Toguchi

CHOLESTROL LE GRAND BLUFF 7 : SE PROTÉGER DE L’INFLAMMATION

Qualité des repas Les études sur la fréquence des pathologies cardiovasculaires (mais aussi du surpoids, du diabète, des cancers) et sur la...
CURCUMA PHOTO

CHOLESTÉROL : LE GRAND BLUFF 11 – Les autres protecteurs cardiovasculaires

Le curcuma La curcumine, mais aussi tout un vaste ensemble d’autres principes actifs présents dans le totum du curcuma ont démontré de très...
Okinawa ancienne karate

Stratégies pour augmenter son espérance de vie en bonne santé

1) Le dépistage  La plus classique et la seule stratégie vraiment en place en médecine consiste à faire du dépistage. Celui ci est actuellement...

Archives