13 Août 2013

Plus de 125 gènes sont impliqués dans des mécanismes de réparation de l’ADN.

Il en existe de nombreuses familles :

– les base excision repair (BER)

– les nucleotide excision repair (NER)

– les glycosylases (DG)

– les ligases

– les poly(ADP)ribosylations (PARP1).

Comment cela fonctionne ? 

Des sondes repèrent des anomalies dans l’ordre ou l’état des molécules qui constituent l’ADN.

Des ciseaux moléculaires, les excisases, viennent couper la partie lésée.

Puis la partie corrigée est fabriquée grâce à l »outil qui permet de copier nos gènes et de fabriquer de nouvelles cellules, l’ADN polymérase.

Le morceau corrigé est rattaché à la doublé hélice de l’ADN par des ligases.

Que devient le morceau endommagé ? Il est éliminé par les urines. Ce qui permet aujourd »hui chez chacun d’obectiver l’intensité du mitraillage des gènes.

On dose une de ces molécules de l’ADN endommagé, la 8 oxo déoxyguuanosine ou 8OHDG sur 24 H d’urines (et on la rapporte au poids de masse musculaire de la personne (puisqu’en fonction du nombre de cellules actives, le nombre de dommages n’est pas le même).

 Ces systèmes de réparation de l’adn  sont coordonnés par des gènes « orchestrateurs » comme SIRT6.

On parle beaucoup depuis quelques années d’un gène orchestrateur de la même famille : SIRT1. En effet l’activation de ce gène est associée à des effets comparables à la restriction calorique qui allonge la durée de vie – c’est un des mécanismes qui explique le succès de longévité en bonne santé des Anciens d’Okinawa, consommateurs en moyenne de 300 calories en moins par jour, sans se priver, au contraire.

Une autre découverte très importante : chacun naît avec des capacités variables dans l’efficacité de ces systèmes.

Ce « polymorphisme » est un puissant contributeur aux facteurs génétiques liés à la longévité, aux risques de maladies dégénératives, en particulier cancers et pathologies neuro-dégénératives. 

Bientôt on pourra le savoir et adapter l’intensité des mesures de protection, dont des cures de réparation de l’ADN aux points faibles dont on a hérité et ainsi s’y adapter favorablement.

0 commentaires

magnesiumsources

ETUDES SUR APPORTS ET STATUT EN MAGNESIUM

Apports alimentaires Apports magnésiens, inflammation systémique et syndrome métabolique Dans la Women’s Health Study sur 11 686 femmes âgées de 45...
jevotepourdonnerdesdroitsàlaterre

Engager un processus de paix entre l’homme et la nature ?

Nous tenons pour la première fois une chance sérieuse d'engager un processus de paix entre l'homme et la nature... La Guadeloupe en arrive à pire...
omega-force-3-olive bouteille

Des oméga trois sans manger de poisson ?

Suite à la question suivant de Véronique Vienne sur ma page Facebook "Pouvons nous supprimer le poisson de notre alimentation et prendre...
légumineuses

Recette végétarienne

LES LEGUMINEUSES A APPRIVOISER AU QUOTIDIEN Difficulté: 1 Temps de préparation: 20 min Temps de cuisson: 45 min Nombre de personnes: 4 personnes...
ENFANT HYPERACTIF MERE PHOTO

LA FABRIQUE DES ENFANTS TERRIBLES

Le thème de la newsletter mensuelle pour Santé Nature Innovation est ce mois ci L'Hyperactivité. L’enfance perturbée ? L’hyperactivité est...
vitelotte-super-salad

Manger un arc-en-ciel

Les couleurs dans l'assiette permettent de faire le plein de bonne santé et ravissent tous les sens Difficulté: 1 Temps de préparation: 20 min Temps...
statines- effets indséribales IMAGE

CHOLESTEROL LE GRAND BLUFF 4 Fibrates et statines quel rapport bénéfices/risques ?

Les fibrates Ces molécules, toujours utilisées, malgré la domination écrasante des statines, font surtout baisser les triglycérides en...
killercoke affiche

CACA COLA

Une jeune journaliste courageuse qui prend pour surnom "l'emmerdeuse", addict au Coca Cola, enquête pour savoir ce qu'elle boit. La formule, la...
CERVEAU TENU MAINS

SURPOIDS : LES RÉGIMES SONT CONTRE-PRODUCTIFS

Quand les régimes mènent à la catastrophe Si vous avez suivi mon raisonnement, vous avez probablement déjà perçu pourquoi les traitements proposés...
TARDIGRADE

L’observation de longévité, de résistances à tous les stress exceptionnelles et même d’immortalité potentielle chez les animaux donne de nouveaux espoirs

Longévités maximales observées chez l’animal Salamandre géante 55 ans Albatros royal 63 ans Condor 77 ans Cacatoès à huppe jaune 82 ans Eléphant...

Archives

A PROPOS DE JEAN PAUL CURTAY

Le Dr Jean-Paul CURTAY, de renommée internationale, est un des pionniers de la nutrithérapie. Il a créé en France la première consultation dans cette discipline médicale nouvelle.