14 Août 2014 | 0 commentaires

Plat qui demande peu d’effort de préparation lorsqu’on est fatigué par la maladie

Difficulté: 

Temps de préparation: 10 min
Temps de cuisson: 15 min
Nombre de personnes: 4 personnes

Ingrédients: 

350g environ de gésiers de canard biologique en bocal de verre
1 poivron vert4 cuillères à soupe d’huile d’olive
4 cuillères à café de GINGEMBRE frais haché très menu, ou en poudre , c’est un ALIMENT PLUS
4 cuillères à soupe d’oignons rouges finement émincés1 cuillère à soupe de curcuma biologique en poudre

Préparation: 

Plat accompagné de riz-haricot rouge

       – Préparation des GESIERS

Débiter la pulpe de poivron vert, épépinée en lamelles très fines (l’utilisation d’un robot ménager facilite  cette découpe).

Faire suer à feu doux avec les oignons et 2 cuillères à soupe d’huile d’olive, à couvert ; mélanger souvent.

Arrêter la cuisson quand les poivrons sont tendres mais encore croquants.

 Déposer sur cet appareil  les gésiers découpés en tranches épaisses, ainsi que le gras de canard de la conserve ; chauffer l’ensemble à feu doux pendant 5 minutes.

Incorporer le gingembre en fin de cuisson.

         – Préparation du RIZ et HARICOTS ROUGES

Pour simplifier, il est tout à fait acceptable d’acheter des haricots rouges déjà cuits mais natures et en bocaux de verre ; compter deux cuillères à soupe par personne.

Pour préparer le riz : mettre à chauffer 2 cuillères à soupe d’huile d’olive dans votre casserole.

Verser ensuite le riz (180 g environ pour 4 personnes) et mélanger à l’aide d’une spatule en bois.

Lorsqu’il est translucide, versez 30 cl d’eau chaude, eau minérale bien minéralisée, et faites frémir.

Ajouter le curcuma, couvrir et laisser cuire à couvert, feu doux  de 12 à 15 minutes selon le type de riz.

Servir le riz et les haricots rouges réchauffés ensemble, et y déposer les gésiers  chauds.

Quelques remarques :

plat qui demande très peu d’effort de préparation
pas d’ajout de sel puisque les gésiers et les haricots sont en conserve et contiennent déjà du sel

Bénéfices santé: 

C’est un plat pauvre en polyamines.

LES POLYAMINES :

sont de petites molécules que l’on détecte dans la majorité des cellules animales et végétales. Elles sont essentielles pour la vie et  la division  cellulaire ; leur métabolisme est amplifié dans les cellules tumorales.

Une approche thérapeutique très prometteuse consiste à réduire tout apport extérieur  de polyamines aux cellules tumorales.

Il est donc tout à fait recommandé, pendant le traitement d’un cancer, de consommer des aliments pauvres en polyamines.

La carence en polyamines permet d’obtenir un effet anti tumoral non négligeable et potentialise l’efficacité de la chimiothérapie.

Ce traitement est également responsable d’une stimulation de la réponse immune anti tumorale.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

LEZARDS

Un seul repas en début de vie entraîne des différences durables

L'importance de la nutrition dans la fertilté, dans le déroulement de la gestation, dans le développement in utero, en particulier férébral, dans la...
MIGRAINE PANNEAU 2

Migraines : comment échapper à ces orages cérébraux ?

Qu’est ce que la migraine ? La migraine est la répétition pendant des années, de crises de maux de tête associant céphalées et nausées, avec...
Magnesium schéma

Allô Docteurs sur le magnésium et les oligo-éléments

L'émission sur le magnésium et les oligo-éléments qui a été diffusée le Lundi 17 Mars 2014 sur Allô Docteurs (La 5) peut être revue pendant une...
FIBROMYALGIE POINTS photo:radio

Hiérarchiser les compléments pour la fibromyalgie

Suite à une question de Chery qui se sent submergée par le nombre de compléments prescrits par son centre anti-douleur : La fibromyalgie étant...
telomere image

La prise régulière de compléments minéro-vitaminiques est associée à un allongement des télomères correspondant à un gain de longévité d’une dizaine d’années, la prise de fer a l’effet contraire

Une étude du National Institute of Environmental Health Sciences chez 586 personnes, montre que la prise régulière de compléments nutritionnels...
Bouteilles-d-eau-minerale

Apports optimaux d’eau

  La première base des apports liquidiens devrait être une alimentation riche en végétaux, les aliments les plus riches en eau. Cette eau est...
pollutionparis TOUR EIFFEL

CHOLESTEROL LE GRAND BLUFF 5 Lutter contre la pollution pour éviter d’encrasser ses artères

Comme nous l’avons vu dans lles textes précédents, si nous avons du cholestérol c’est pour de bonnes raisons. Il joue de nombreux rôles...
CHOLESTEREOL DANS MEMBRANE lipid_bilayer

CHOLESTEROL LE GRAND BLUFF 2

Mais que fabrique donc le cholestérol dans notre corps ? Est-ce simplement un obstructeur d’artères ? Nous consommons chaque jour entre...
CORETE

Mloukhia plat typiquement Tunisien

Plat revisité pour un maximum de bienfaits Difficulté: 1 Temps de préparation: 15 min Temps de cuisson: 7h Nombre de personnes: 4 personnes...
ENCEINTESETIENTVENTRE

ETUDES D’INTERVENTION THERAPEUTIQUES 4 (la femme, la femme enceinte, l’enfant, l’adolescent)

ETUDES D’INTERVENTION THERAPEUTIQUES 4 Le prochain cours sur la nutrithérapie de la femme, de la femme enceinte, de l'enfant et de l'adolescent,...

Archives

A PROPOS DE JEAN PAUL CURTAY

Le Dr Jean-Paul CURTAY, de renommée internationale, est un des pionniers de la nutrithérapie. Il a créé en France la première consultation dans cette discipline médicale nouvelle.