10 Juil 2013

Lorsque, sous l’effet du signal envoyé par la noradrénaline des surrénales, le calcium entre massivement dans la cellule il entraîne une sortie de magnésium des cellules.

Le magnésium étant vital, la cellule possède de nombreux transporteurs pour en recapter le maximum. Mais le recaptage n’étant pas total, le magnésium circulant augmente. Le rein, dont le rôle est d’éliminer les déchets comme l’urée , et de conserver l’homéostasie des niveaux sanguins des molécules utiles comme les minéraux, les vitamines, les acides aminés, les hormones… fait passer dans les urines le magnésium en excès.

Les stress répétés sont donc responsables d’une surutilisation de magnésium par déperdition urinaire qui aggrave les déficits de 100 à 220mg liés aux manques d’apports quotidiens par l’alimentation.

Or, le magnésium est l’inhibiteur calcique physiologique. C’est lui qui module la quantité de calcium qui entre sous l’effet de la noradrénaline. Si son niveau baisse, pour le même stress, la noradrénaline va faire entrer plus de calcium dans la cellule. Résultat : le stress a tendance à s’auto-amplifier.

Et ceci est d’autant plus marqué que le stress a coûté de l’énergie. Une énergie qui le plus souvent n’est pas utilisée. Si le chauffeur de bus klaxonne à cause d’une voiture qui bloque la circulation, le piéton ne se met pas à fuir ou à frapper le conducteur. Cette énergie mobilisée se retourne contre lui sous forme de tensions musculaires, d’agitation du tube digestif, d’éréthisme cardiovasculaire….

Par ailleurs la déperdition d’énergie fatigue, mais plus grave, le catalyseur essentiel pour produire l’ATP, le magnésium, est moins disponible, ce qui entraîne non plus de la fatigue réparable, mais de la fatigabilité, une baisse de capacité à produire de l’énergie.

Si l’on se sent plein d’énergie, quelle que soit la situation, on se sent capable de faire face. En cas de fatigue, le plus souvent associée à des sensations inconfortables de tensions et douleurs musculaires, de spasmes digestifs, on est vulnérabilisé.

La première fois que l’on passe devant une porte qui claque, le coeur s’accélère, les muscles se tendent. On ne s’en aperçoit même pas.

Mais la centième fois, on peut sursauter, ressentir des troubles digestifs (de l’aérophagie, une pesanteur ou de l’acidité gastrique, des ballonnements, un spasme vésiculaire), avoir des palpitations, déclencher une céphalée…

A l’époque où la prise de magnésium était moins connue, cette auto-amplification du stress menait souvent à des crises de « tétanie », en particulier chez les dits « spasmophiles » (aujourd’hui reconnus comme de mauvais recapteurs génétiques du magnésium cellulaire). Aujourd’hui que ces personnes savent pour la plupart qu’elles doivent prendre du magnésium, on voit plutôt une amplification plus lente, mais plus durable, associée à du « burn-out » dans une sous-population à tendance « perfectionniste », qui se traduit par des dépressions et des syndromes de fatigue chronique, souvent associés à des douleurs, de l’inflammation et une immuno-dépression : la fibromyalgie.

Pour en savoir plus :

SEELIG M. S., «Consequences of magnesium deficiency on the enhancement of stress reactions; preventive and therapeutic implications (a review)», J Am Coll Nutr, 1994; 13 (5): 429-446.

Curtay Jean-Paul, Blanc-Mathieu Véronique, Thomas, Thierry, La Fibromyalgie, un programme global pour améliorer votre santé, Thierry Souccar, 2011

 

 

0 commentaires

abeilles-pesticides MORTES notreterr

Alerte des médecins sur les pesticides

Un appel de L'Alerte des Médecins sur les Pesticides (AMLP). Merci de signer et de faire circuler la pétition.          ...
Evitez de vous emmieller….

Miel, sucre complet, huile de tournesol : tout bio tout bon ?

En réponse à une question de Chantal Pineau : Le miel est un mélange de glucose et de fructose les sucres les plus rapides qui existent, plus...
nac superman

Quatrième point nécessitant une mise à jour des compléments alimentaires

La quatrième constatation est que nombre de composants protecteurs ne figurent pas dans les complexes. C’est le cas de la vitamine K. La vitamine K...
116 ans gateau anniversaire

ETUDES D’INTERVENTION THERAPEUTIQUES 5 (la personne âgée, les maladies dégénératives, le ralentissement du vieillissement, la réduction de la mortalité

Le dernier séminaire de nutrithérapieconsacré aux études d’intervention (ensuite nous aborderons analyses biologiques, examens complémentaires et...
CORETE

Mloukhia plat typiquement Tunisien

Plat revisité pour un maximum de bienfaits Difficulté: 1 Temps de préparation: 15 min Temps de cuisson: 7h Nombre de personnes: 4 personnes...
personne affaiblie chimio maison-du-cancer

Soutien d’une personne sous chimiothérapie, très affaiblie

Suite à la question de Nadia La priorité est : - des nourritures faciles à consommer : semoules/flocons de céréales, bouillies, purées.... - acides...
CHLORDECONE SPRAY

UN SUMMUM DE L’EMPOISONNEMENT PUBLIQUE : LE CHLORDÉCONE

Le chlordécone, un pesticide organochloré principalement utilisé contre un parasite des bananiers était connu depuis les années 70 comme...
inuitpêche

Les explications des effets santé du modèle inuit

Elle est multifactorielle : quasi absence de glucides, pas d’alcool apports élevés en oméga 3, mais aussi pauvres en oméga 6 (et absence de...
HUILE COCO PHOTO

RÉGIME CÉTOGÈNE ET HUILE DE COCO : DANGER !

L’huile de coco ou huile de coprah, fabriquée à partir de la noix de coco n’est pas solide à température ambiante, elle se présente comme une crème....

Velouté de pois cassé

Ingrédients pour 4 personnes tous biologiques 250g de pois cassés Fanes d’une botte de radis Eau filtrée 1 oignon rouge 2 cuillères à soupe...

Archives

A PROPOS DE JEAN PAUL CURTAY

Le Dr Jean-Paul CURTAY, de renommée internationale, est un des pionniers de la nutrithérapie. Il a créé en France la première consultation dans cette discipline médicale nouvelle.