12 Jan 2018 | 0 commentaires

Quand les régimes mènent à la catastrophe

Si vous avez suivi mon raisonnement, vous avez probablement déjà perçu pourquoi les traitements proposés jusqu’à présent contre le surpoids ne marchent pas. Ils ne tiennent pas compte de tous ces facteurs.

Les chiffres sont sans appel. Quels que soient les régimes évalués, Le taux d’échec est supérieur à 80%. Pire les aggravations sont fréquentes. C’est ce qu’on appelle le yoyo.

Pourquoi un régime restrictif est-il voué à l’échec et risque-t-il fortement d’aggraver la situation comme cela est maintenant universellement reconnu (ce qui n’empêche pas leurs gourous de continuer à les promouvoir) ?

Lorsque l’on mange moins, une petite région du cerveau chargée de réguler les prises caloriques, l’hypothalamus, les compte. Lorsqu’elles diminuent, ce centre commande une adaptation automatique : les dépenses, appelées métabolisme de base, sont diminuées.

Ce qui fait que lorsqu’une personne reprend à la fin de la cure ses apports caloriques, elle en profite plus qu’avant.

Elle a perdu du poids : pas mal d’eau, de la graisse (c’est le but), mais souvent aussi un peu de muscle (la masse qui dépense).

Elle reprend du poids. Mais que reprend-elle ? de l’eau, de la graisse, mais pas de muscle.

Ce qui fait qu’une personne qui faisait 85 kg et qui refait 85 kg après un régime – le yoyo -, n’est plus la même personne. Sa composition corporelle a changé. Elle a moins de masse musculaire et plus de masse grasse.

Si elle veut reperdre elle devra faire un régime encore plus restrictif, car la masse qui dépense a fondu. Plus une personne a fait le yoyo, plus son surpoids devient résistant. Et on en arrive à un obèse petit mangeur. Un obèse de plus en plus déprimé et de plus en plus à risque de diabète et d’accidents cardiovasculaires.

Alors les régimes hyperprotéinés c’est peut-être mieux ? Cela aide peut-être à conserver du muscle ?

Et non, parce que l’augmentation des protéines élève l’inflammation et que l’inflammation a des effets négatifs sur tous les paramètres du surpoids y compris sur la perte de la masse musculaire qui est inflammatoire.

Mais il y a pire, comme les régimes soit disant « chronobiologiques » où l’on vous fait manger du fromage le matin qui augmentent à toute allure les risques cardiovasculaires…

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fenouil

Crème de champignons de Paris parfumée au fenouil

Plat d'automne pour booster notre santé Difficulté: 1 Temps de préparation: 15 min Temps de cuisson: 5 min Nombre de personnes: 4 personnes...
VIANDES GRILLES PHOTO

Faut il arrêter de manger de la viande ?

Le débat explose de tous les côtés ces jours ci. Hier l'OMS annonce qu'elle déclare la viande rouge carcinogène probable. Ce soir dans l'émission...
eaurobinet

Eaux posant des problèmes

Les eaux hypo-osmolaires qui peuvent entraîner une hyper-hydratation : Cristalline, Mont Roucous, Abatilles, Aquarel Charrier, trop pure et...
algues photo

Pourquoi enrichir son assiette avec des algues

C'est un des éléments importants du modèle Okinawa, où l'on a enregistré les records de longévité en bonne santé,, la plus grande densité de...
curcuma photo

Les pouvoirs de prévention santé des aromates, du curcuma et des herbes

Une description des très nombreuses études cliniques qui ont mis en évidence des effets préventifs et co-thérapeutiques dans les pathologies...
FIBROMYALGIE POINTS photo:radio

Hiérarchiser les compléments pour la fibromyalgie

Suite à une question de Chery qui se sent submergée par le nombre de compléments prescrits par son centre anti-douleur : La fibromyalgie étant...
lapin antiobi

Il est temps de faire cesser l’abus d’antibiotiques dans les élevages avant que nous ne revenions aux temps de la peste !

Les infectiologues du monde entier réunis à Boston ont annoncé que nous pourrions revenir aux temps des pestes.       ...
ESTOMAC DENSITÉ CALORIQUE IMAGE

SURPOIDS : MOINS DE CALORIES SANS SE PRIVER !

Un gramme de graisse valant 9 calories, perdre un kilo de graisse équivaut à perdre 9000 calories (en fait 8000 du fait de la présence d’environ 10%...
ANC COUV

Les critères de formulation des compléments nutritionnels doivent être révisés

Depuis la création des apports quotidiens recommandés par un décret qui date de 1912 et qui n'a pas été fondamentalement mis à jour,...
DISTILBÈNE FEMME ENCEINTE

DEUX AUTRES SCANDALES AUTOUR DES PERTURBATEURS ENDOCRINIENS

Le distilbène distille son poison dans le ventre des femmes enceintes Le diéthylstilbestrol(DES) est un médicament aux propriétés...

Archives

A PROPOS DE JEAN PAUL CURTAY

Le Dr Jean-Paul CURTAY, de renommée internationale, est un des pionniers de la nutrithérapie. Il a créé en France la première consultation dans cette discipline médicale nouvelle.