31 Mai 2013 | 0 commentaires

On devrait boire au moins un demi-litre au repas de midi car de 7 à 8 litres de liquides sont nécessaires pour la digestion.                                                                                                  

Ne pas boire pendant le repas expose à tirer cette eau aux dépends du sang et des liquides extra-cellulaires et favoriser une dépression énergétique post-prandiale. Par ailleurs la vasodilatation, pendant la temps de la digestion, au profit des viscères aggrave la baisse du débit sanguin dans les membres et le cerveau.

Cette quantité doit être augmentée en cas de consommation d’alcool pour compenser la vasodilatation amplifiée aux dépends du cerveau, pour diluer l’alcool, et accélérer sa catabolisation et son élimination.

Et on devrait boire régulièrement entre les repas, environ 1 l par jour d’eau minéralisée.

Une partie de cette eau peut être consommée sous forme de boissons chaudes (toujours à faire avec des eaux minéralisées), de jus de fruits frais, de smoothies (avec la pulpe), de laits végétaux (soja enrichi en calcium, riz enrichi en calcium, amandes) seuls ou en milk-shake avec des fruits, du thé vert matcha, etc…

Les boissons sucrées ou alcoolisées ne doivent pas compter dans cet apport.

En cas de chaleur, de grande sécheresse ou d’activité sportive

La quantité d’eau ingérée doit être augmentée pour compenser les pertes sudorales.

Il faut compter environ 1 litre d’eau (minéralisée) à ajouter par heure d’exercice intense.

Chronobiologie de l’eau

La position allongée la nuit étant diurétique , il est préférable de consommer la majeure partie de l’eau de la journée avant 17 h et de réduire ensuite les apports. Cette disposition réduit la nécessité de se lever pour uriner.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

lapin antiobi

Il est temps de faire cesser l’abus d’antibiotiques dans les élevages avant que nous ne revenions aux temps de la peste !

Les infectiologues du monde entier réunis à Boston ont annoncé que nous pourrions revenir aux temps des pestes.       ...
GRAPHE POURCENTAGE SURPOIDS POPULATION

Surpoids : trois grandes percées de la recherche

Quand la graisse brûle du muscle Le muscle peut brûler de la graisse si l’activité physique est suffisamment intense, évidemment. D’où la place...
Bouteilles-d-eau-minerale

Apports optimaux d’eau

  La première base des apports liquidiens devrait être une alimentation riche en végétaux, les aliments les plus riches en eau. Cette eau est...
PHOTO de www.treehugger.com

COMPLEMENTS EN VITAMINES B, EN PARTICULIER POUR LE VÉGÉTARIEN

Suite à une question de Sir Deck sur les vitamines B pour un végétarien : Réponse : Etant donnée la fréquence statistique élevée des déficits en...
eauversée

Les conséquences du manque d’eau

Une déshydratation de 1% ne déclenche pas la soif, mais peut déjà réduire les capacités optimales de performances physiques et intellectuelles. A...
CERVEAUROUAGES PHOTO

AUTISTES ET AUTODIDACTES CONTRE LE TERRORISME

Dans le documentaire de la BBC www.youtube.com/watch ?v=26V0CabwUvo le prix Nobel Daniel Kahneman et ses collaborateurs expliquent...
UV

Peut on rendre sa peau moins vulnérable aux effets négatifs du soleil ?

Pourquoi se protéger des excès de solail ? 5% du rayonnement solaire qui nous atteint est composé de rayons ultra-violets :  des UVA...
MOINS DE VIANDE COUV FINALE JPEG

MOINS DE VIANDE – TRANSITION AU PROFIT DE NOTRE SANTÉ, DU MONDE ANIMAL ET DE L’ENVIRONNEMENT

Mon dernier livre, écrit en collaboration avec la journaliste scientifique Véronique Magnin,  Moins de Viande - vers une transition au...
VIANDES GRILLES PHOTO

Faut il arrêter de manger de la viande ?

Le débat explose de tous les côtés ces jours ci. Hier l'OMS annonce qu'elle déclare la viande rouge carcinogène probable. Ce soir dans l'émission...
ENDOC(T)RINEMENT BEBE

Défendons nous contre l’invasion des perturbateurs endocriniens qui menacent notre santé et celle de nos enfants

Suite à la diffusion d'un excellent documentaire sur la guerre des lobbys pour maintenir le maximum de perturbateurs endocriniens sur le marché,...

Archives