4 Juin 2013 | 0 commentaires

On devrait boire au moins un demi-litre au repas de midi car de 7 à 8 litres de liquides sont nécessaires pour la digestion.                                                              
Ne pas boire pendant le repas expose à tirer cette eau aux dépends du sang et des liquides extra-cellulaires et favoriser une dépression énergétique post-prandiale. Par ailleurs la vasodilatation, pendant la temps de la digestion, au profit des viscères aggrave la baisse du débit sanguin dans les membres        et le cerveau.

Cette quantité doit être augmentée en cas de consommation d’alcool pour compenser la vasodilatation amplifiée aux dépends du cerveau, pour diluer l’alcool, et accélérer sa catabolisation et son élimination.

Et on devrait boire régulièrement entre les repas, environ 1 l par jour d’eau minéralisée.

Une partie de cette eau peut être consommée sous forme de boissons chaudes (toujours à faire avec des eaux minéralisées), de jus de fruits frais, de smoothies (avec la pulpe), de laits végétaux (soja enrichi en calcium, riz enrichi en calcium, amandes) seuls ou en milk-shake avec des fruits, du thé vert matcha, etc…

Les boissons sucrées ou alcoolisées ne doivent pas compter dans cet apport.

En cas de chaleur, de grande sécheresse ou d’activité sportive

La quantité d’eau ingérée doit être augmentée pour compenser les pertes sudorales.

Il faut compter environ 1 litre d’eau (minéralisée) à ajouter par heure d’exercice intense.

Chronobiologie de l’eau

La position allongée la nuit étant diurétique , il est préférable de consommer la majeure partie de l’eau de la journée avant 17 h et de réduire ensuite les apports. Cette disposition réduit la nécessité de se lever pour uriner.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CHOLESTEROL COEUR OEUF

CHOLESTEROL LE GRAND BLUFF I

Suite à l'émission Cholestérol le grand bluff qui a apporté des détails sur les manipulations réalisées par l'industrie pharmaceutique, je vous...
ENDOC(T)RINEMENT BEBE

Défendons nous contre l’invasion des perturbateurs endocriniens qui menacent notre santé et celle de nos enfants

Suite à la diffusion d'un excellent documentaire sur la guerre des lobbys pour maintenir le maximum de perturbateurs endocriniens sur le marché,...
VIANDES GRILLES PHOTO

Faut il arrêter de manger de la viande ?

Le débat explose de tous les côtés ces jours ci. Hier l'OMS annonce qu'elle déclare la viande rouge carcinogène probable. Ce soir dans l'émission...
anorexique homme

Comment aider un jeune homme qui a des tendances obsessionnelles et anorexiques ?

Suite à une question de Lisart : "J'aimerais savoir comment aider ce jeune au prise depuis de nombreuses années à des peurs... Il mange très...
PETROLESURTERRE

Modèle inuit : conclusion

Le modèle inuit a permis de mettre en avant les effets santé des acides gras oméga 3. Mais au-delà c’est un modèle multifactoriel où l’activité...
Fotolia_10915448_S

Obésité et surpoids

ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTE (Aide-mémoire N°311) - Mars 2013 Principaux faits : À l’échelle mondiale, le nombre de cas d’obésité a doublé...
ire

De la drogue dans nos assiettes

De la drogue dans nos assiettes, un documentaire éloquent ! Les géants de l’industrie agro-alimentaire fournissent 80% des aliments consommés,...
STRESSFUITEURINAIREMAGNESIUM SCHEMA

Le cercle vicieux du stress et de la fatigue

Lorsque, sous l'effet du signal envoyé par la noradrénaline des surrénales, le calcium entre massivement dans la cellule il entraîne une sortie...
perturbateursendocrinienseffetscorps

RAPPORT DE L’ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTE SUR LES PERTURBATEURS ENDOCRINIENS

"Certains perturbateurs endocriniens sont naturels alors que d’autres, présents dans les pesticides, les appareils électroniques, les produits...
nutritherapiecouv

Définition de la nutrithérapie

La nutrithérapie   optimise les fonctions, prévient et traite les pathologies par :    - les techniques de changement du comportement...

Archives