11 Juin 2014 | 0 commentaires

 Suite à une question de Sylvie Deschamps sur le fait qu’on trouve 10 fois moins de démences chez les Anciens d’Okinawa que chez nous.

C’est lié à un ensemble de facteurs neuroprotecteurs

* ils respirent bien

* ne consomment pas de sucres rapides

* très peu de graisses saturées et trans

* pas mal d’oméga trois

*  de magnésium

* d’antioxydants et de polyphénols

*  peu de fer (viandes) qui catalyse la destruction des neurones dans les maladies d’Alzheimer et de Parkinson, gèrent bien leur stress (le stress active les récepteurs NMDA qui font mourir les neurones quand ils sont suractivés, augmente la pénétration du fer dans les neurones, est pro-inflammatoire, et le cortisol fusille les neurones de l’hippocampe essentiels pour la mémorisation)….

Plus de magnésium, des activités physiques régulières, un réseau intense de soutien social et affectif, une philosophie d’appréciation de l’existence de toutes choses (à commencer que le soleil se lève le matin, qu’ils soient vivants…) concourent à cette remarquable adaptation à des stress qui pourtant ne les épargnent pas…. 

L’activité physique stimule la multplication des mitochondries, les centrales énergétiques, aussi dans les neurones.

Si cela vous intéresse, vous retrouvez tout cela dans le livre Okinawa, un programme global pour mieux vivre et sur Le Parcours Okinawa, 180 vidéos qui accompagnent pendant 9 mois pour adopter dans le plaisir ces habitudes qui mènent à la longévité en bonne santé la plus longue au monde (www.parcours-okinawa.fr).

De plus avec les découvertes faites en nutrithérapie, nous pourrions faire encore mieux, grâce à des compléments :

– en tête le magnésium, nécessaire à la produciton énergétique, à la modulation des stress et du récepteur NMDA

– les vitamines B, certaines étant mal apportées par l’alimentation (en tête la B6)

– le zinc qui s’avère un puissant modulateur du fer et un neuropratecteur par plusieurs mécanismes (travaux pionniers de Prasad)

– des antioxydants et polyphénols à plus forte dose et en synergie

– les stimulants de la réparation de l’ADN comme le nicotinamide, l’acide rosmarinique, la quercétine, la lutéoline (retrouvés dans Physiomance DNA Repair), les études montrant de plus en plus des dommages plus nombreux sur l’ADN dans les maladies neurodégénératives et des ccapacités de réparation réduites)

– le coenzyme Q10, optimlsateur des fonctions de la mitochondrie (ce qui augmente l’énergie disposnible et pour le fonctionnement et pour les répérations)

– l’association N acétyl carnitine et acide alpha lipoïque qui a été montrée puissamment neuroprotectrice par Bruce Ames

De plus il s’avère qu’un bon sommeil et la mélatonine jouent un rôle essentiel dans les fonctions et la maintenance du cerveau, ainsi bien sûr qu’une conservation d’activités de tous ordres, sollciitant le cerveau, en particulier la continuation de la découverte (lectures, formations, voyages…) et encore plus créatives....

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

OLIVIER AMEISEN

Dépendances : on ne peut pas faire l’économie des vitamines B et du magnésium (à propos de la disparition d’Olivier Ameisen)

  Dans Le Monde du 19 Juillet, Sandrine Blanchard, Sandrine Cabut et Catherine Vincent écrivent : "Pour des milliers de malades, il...
REAL-FOOD 2

Aujourd’hui c’est le FOOD REVOLUTION DAY pour l’éducation nutritionnelle des enfants

Je vous invite à soutenir l'action du chef anglais Jamie Oliver pour l'éducation nutritionnelle des enfants en signant et en faisant circuler la...
COEUR VIANDE PHOTO

CHOLESTEROL LE GRAND BLUFF 8 : LE STRESS ET LE FER

Surmenage, stress, tension pulsionnelle élevée, dépression 4084 hommes et 5479 femmes âgés de 20 à 98 ans, sans pathologie cardiovasculaire sont...
Fruits-de-mer-sautes-au-basilic

Crêpe de riz au fruits de mer

Prévention par apport d'ANTIOXYDANTS Difficulté: 1 Temps de préparation: 20 min Temps de cuisson: 10 min Nombre de personnes: 1 personne...
MOINS DE VIANDE COUV FINALE JPEG

MOINS DE VIANDE – TRANSITION AU PROFIT DE NOTRE SANTÉ, DU MONDE ANIMAL ET DE L’ENVIRONNEMENT

Mon dernier livre, écrit en collaboration avec la journaliste scientifique Véronique Magnin,  Moins de Viande - vers une transition au...
648x415_20mn-20726

40% DES TOUT PETITS EXPOSES AU MOINS A DEUX POLLUANTS PREOCCUPANTS

Une étude de l'ANSES sur l'alimentation  "Les résultats sont inquiétants. Une vaste étude de l'Anses s'est intéressée à l'alimentation des plus...
pollutionarctique

Qu’est ce qu’est devenu le modèle inuit dans les régions circumpolaires ?

Evolution de la situation : Selon de récentes études il semblerait que les aliments traditionnels ne fournissent plus maintenant en moyenne que...
pollutionparis TOUR EIFFEL

CHOLESTEROL LE GRAND BLUFF 5 Lutter contre la pollution pour éviter d’encrasser ses artères

Comme nous l’avons vu dans lles textes précédents, si nous avons du cholestérol c’est pour de bonnes raisons. Il joue de nombreux rôles...
Fauja-Singh souriant

Fauja Singh, le centenaire le plus endurant de tous les temps est végétarien et ne mange que de petites quantités

Cet indien Sikh, fermier de profession, émigre au Royaume-Uni à l'âge de 81 ans. Il se met à la course de fond à l'âge...
altération vitamine C traitements graphe

Complément nutritionnel : pourquoi ?

Suite à la découverte que les manques en vitamines et minéraux menaient à des maladies de carences comme le scorbut pour la vitamine C, le...

Archives