Longévité, ralentissement du vieillissement, prévention des pathologies dégénératives, stress oxydatif et nitratif, glycation, détoxification, DNA repair….

12 Juil 2014 | 0 commentaires

En 1890 un Français avait une espérance de vie de 46 ans, une Française de 49 ans. En 100 ans nous avons gagné 30 ans d’espérance de vie.

Le discours médical de ces dernières décennies a attribué ce progrès considérable aux progrès techniques de la médecine, comme les vaccins et les antibiotiques.

Or ceux ci ne diminuent que les morts précoces, mais n’allongent pas la durée de vie.

Depuis la proposition par Denham Harman de la théorie radicalaire du vieillissement, une énorme convergence de travaux indique que le vieillissement est principalement lié à une corrosion oxydative.

Lorsque l’on brûle des calories au feu de l’oxygène s’échappent des électrons libres qui endommagent les molécules en chaîne. Certains dégâts sont réparés, d’autres non, et ceci, de moins en moins avec l’âge.

C’est particulièrement important pour l’ADN, le support de notre informatique cellulaire, cible dans chaque cellule de 500 000 à 1 millions de lésions quotidiennes, qui sont réparées par des centaines d’enzymes. Malheureusement les gènes codant pour ces outils de réparation sont eux aussi cibles des agressions oxydatives. Et les lésions non réparées (mutations) s’accumulent avec l’âge, provoquant des baisses d’efficacité de chaque système et dérèglant l’équilibre oncogène-antioncogène, ce qui augmente la fréquence des cancers.

L’ADN modifié donne des protéines déformées, qui deviennent la cible du système immunitaire (auto-anticorps).

Mais tous les autres tissus : muscle, os, parois artérielles, coeur, foie, cerveau… sont aussi endommagés.

Des résidus de glucides modifiés s’y accumulent (réactions de Maillard). Le glucose se colle aux protéines, les inhibe et les rend plus oxydables.

Du fer se dépose dans les cellules et accélère l’oxydation et l’inflammation, elle même une forme d’oxydation qui peut affecter l’ensemble du corps, et de manière plus intense certains tissus, comme dans les pathologies neurodégénératives (Alzheimer ou Parkinson).

Les globules blancs activés engendrent des espèces radicalaires capables de provoquer des dégâts à distance (stress nitratif).

L’ensemble des pathologies dégénératives qu’elles touchent la vision, l’audition, le cerveau, le coeur et les vaisseaux, le système immunitaire, la tolérance au glu-cose s’avère corrélé au bruit de fond oxydatif et inflammatoire du vieillissement, amplifié par certains facteurs de risques, génétiques, environnementaux, nutritionnels ou comportementaux.

Toutes ces connaissances permettent aujourd’hui d’établir un programme de ralentissement du vieillissement, qui est automatiquement corrélé à la réduction de risques de maladies dégénératives, puisque c’est le même phénomène qui est derrière les deux.

On peut :

* réduire les émissions de radicaux libres
* maîtriser les catalyses radicalaires et inflammatoires par le fer et le cuivre
* neutraliser les radicaux libres
* augmenter les défenses anti-inflammatoires de l’organisme réduire les agressions par les polluants
*détoxifier
* réparer les tissus, et en particulier l’ADN grâce à des découvertes récentes
* améliorer le soutien énergétique de toutes ces fonctions.

Ceci est aujourd’hui objectivable par des analyses spécifiques des dégâts oxydatifs sur chaque catégorie moléculaire du corps et certains marqueurs du vieillissement comme la longueur des télomères.

Ces outils synthétisés dans un programme global peuvent fortement augmenter notre espérance de vie en bonne santé.

Une formation de deux jours sera donnée à Paris sur ce sujet les 27 et 28 Septembre 2014 (www.ienpa.com).

En attendant, une série d’émissions est programmée tous les jours à 18H55 à partir du Lundi 14 Juillet sur Arte : « Terres de longévité » www.arte.tv/guide/fr/047825-006/terres-de-longevite

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

STRESS TYPO

Stress, anxiété, fatigue : le premier réflexe, le magnésium

Suite aux évènements qui ont bouleversé notre société, il est important de comprendre les mécanismes du stress et comment garder plus...
cerveaubleuendorphines

RESPIRATION ET PLAISIR

Suite à un commentaire de Marguiss à propos de "Musculation 4", la quarante cinquième étape du Parcours Okinawa : "Cela semble aller de...
La mort par Bansky

Voulez-vous savoir quand vous allez mourir ? Deux études corrèlent quatre biomarqueurs avec un décès proche

Dans le blog de Pierre Barthélémy, Passeur de sciences :" "Combien de temps ? Sous-entendu, combien de temps me reste-t-il à vivre ? C'est la...
Seiryu Toguchi

CHOLESTROL LE GRAND BLUFF 7 : SE PROTÉGER DE L’INFLAMMATION

Qualité des repas Les études sur la fréquence des pathologies cardiovasculaires (mais aussi du surpoids, du diabète, des cancers) et sur la...
cours Namur photo

Programme du deuxième niveau de la formation en Nutrithérapie enseignée à l’Université de Namur

Année 1 : 1 - 20 et 21 septembre 2014 Biochimie appliquée  Mécanismes moléculaires d’action des nutriments : gènes (nutrigénomique), ADN,...
Jiroemon_Kimura

Jiromeon Kimura, le doyen de l’humanité et l’homme le plus âgé ayant vécu a eu 116 ans

Jiromeon Kimura, le doyen de l'humanité et l'homme le plus âgé ayant jamais vécu - de façon documentée - a eu 116 ans le 19 Avril. Il...
POISON PANNEAU

Stress, Fatigue : Les réponses médicamenteuses sont inappropriées, insuffisantes ou dangereuses

Les mécanismes du stress et leur prise en charge thérapeutique n’est pas encore au programme des études médicales. Il en résulte des réponses, le...
Manoel de Oliveira

Avoir un but contribue à allonger la durée de vie. Mettez du sens dans votre vie !

La simple attente de son jour d'anniversaire pourrait être un facteur d'augmentation de la longévité ! "Une étude publiée en 1997, portant sur la...
LEGUMINEUSES PHOTO

2016 Année Mondiale des Légumineuses

L'ONU a lancé l'Année Mondiale des Légumineuses. Devant la nécessité pour notre santé de réduire la consommation de protéines animales, en...
soleil herbes

SOLEIL, EAU, PLANTES ET SANTÉ

Le soleil nous apporte de la lumière, de la chaleur, mais aussi la totalité de l’énergie qui permet la vie. Les rayons ultra-violets percutent les...

Archives