14 Nov 2015 | 0 commentaires

Dans le documentaire de la BBC www.youtube.com/watch ?v=26V0CabwUvo le prix Nobel Daniel Kahneman et ses collaborateurs expliquent les biais cognitifs qui nous mènent tous à faire des erreurs et démontre comment cela fonctionne avec des agents de services de renseignement mélangés à des novices. Dans un test sur l’identification d’une menace terroriste sur 11 personnes 1 seule évite le piège et c’est un novice !

Cela pourrait expliquer que les services qui devraient nous protéger n’arrivent pas après Charlie, la boutique Kasher, Toulouse, la tentative du TGV, le Musée de Bruxelles, etc à reprendre la main.

Pourquoi ne pas faire appel à des autistes d’Asperger qui sont hypersensibles et hyperobservateurs et ne tiennent aucun compte des a priori circulants ?
Les anglais ont fait une campagne pour qu’on ne laisse pas les autistes au chômage et qu’on emploie leurs capacités exceptionnelles.

On trouve plus de neurones et parfois une vitesse de conduction nerveuse supérieure chez les autistes d’Asperger. La fréquence de la surdouance et des capacités intellectuelles et créatives exceptionnelles est élevée.

La plupart des autistes repèrent plus vite un motif atypique dans une série ou un environnement, peuvent simultanément traiter de grandes quantités d’informations perceptives, dans des ensembles volumineux de données, et avoir une vision heuristique de type down-up, c’est-à-dire basée sur les données (très utile pour analyser des systèmes à grand nombre de données),mieux que les non-autistes.

Certains autistes peuvent exceller dans certaines tâches, même non répétitives, grâce à une forte capacité de concentration qui en font parfois de réels « experts autodidactes ».
Certains autistes possèdent une bonne capacité de discrimination, par exemple en détectant plus facilement une forme dans un contexte distrayant, un motif musical au sein d’un morceau de musique ou de bruit par exemple). Ils possèdent parfois des capacités particulières d’apprentissage ou des formes différentes d’analyse des problèmes (parfois plus efficace et jusqu’à 40 % plus rapidement dans le test des matrices progressives de Raven (test d’intelligence non-verbale), avec dans ce cas la mobilisation d’aires différentes du cerveau chez les autistes).
Enfin, ils ont peut-être toujours l’impression qu’il y a un problème à résoudre.

Je suggère que les services de renseignement engagent des autistes d’Asperger. »

Toute cette histoire me rappelle une citation de Léonard de Vinci :

« Il y a ceux qui voient, ceux qui voient quand on leur montre, et ceux qui ne voient pas même quand on leur montre ».

Evidemment autistes et autres « amateurs-autodidactes » se sont déjà avérés capables de faire des percées que les experts n’arrivent pas à faire dans pratiquement tous les domaines. Cela invite à réfléchir à ouvrir nos institutions, y compris politiques, à plus de participation, comme la science a déjà commencé    à le faire via Internet et des applications.

La politique de santé publique en aurait bien besoin.

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

CERVEAU IMAGE PUZZLE MANQUANT

Prévention de la maladie d’Alzheimer

Suite à la question d'un internaute sur mon blog (http://jeanpaulcurtay.typepad.com/okinawa/) qui indique que ses deux parents ont fait la...
RES logo

Baromètre Santé : les Français réclament massivement une politique coordonnée de prévention

Le dernier Baromètre Santé, enquête annuelle réalisée pour le compte de l'INPES (l'Institut National de Prévention et d'Education pour la Santé),...
Tolstoi années qui restent à vivre plus importantes

Le temps qui nous reste à vivre

La bonne nouvelle c'est que ces années peuvent être les plus belles… Je croyais fermement le contraire avant de voir ces visages...
Rhubarbe

RAIE ACIDULEE A LA CREME DE RHUBARBE

Plat complet riche en fer, zinc, antioxydants Difficulté: 0Temps de préparation: 30 minTemps de cuisson: 10 minNombre de personnes: 4 personnes...
fruitsantioxydants image

Le danger des antioxydants pris séparément

L'Etude SELECT montre que la vitamine E toute seule peut avoir un effet négatif dans le cancer de la prostate. Ce n'est pas tellement nouveau. Les...
herbes et gélules PHOTO

Etudes d’intervention thérapeutiques en nutrithérapie

Programme du prochain cours de nutrithérapie à Paris (Mercure La Vilette) les 27 et 28 Juin 2015 (www.ienpa.com). Des dizaines de milliers d’études...
ire

De la drogue dans nos assiettes

De la drogue dans nos assiettes, un documentaire éloquent ! Les géants de l’industrie agro-alimentaire fournissent 80% des aliments consommés,...
INUITHUNTER

Les avantages santé du modèle inuit

Hugh Sinclair, un médecin anglais, descendant du roi viking de Finlande Woldinius, observe une fréquence très faible des pathologies inflammatoires,...
ENFANTSECRANSOMMEIL

Troubles du sommeil

Plus d’un tiers des Français est touché par des troubles du sommeil, dont la durée moyenne s’est réduite d’une heure en 50 ans (en 25 ans chez...
viande carbonisée

Cuire ou ne pas cuire (et comment), that is the question….

Suite à des questions de Martine Fardeau et de Philippe Phicil. Griller induit des réactions de Maillard, une déformation des molécules. Les acides...

Archives

A PROPOS DE JEAN PAUL CURTAY

Le Dr Jean-Paul CURTAY, de renommée internationale, est un des pionniers de la nutrithérapie. Il a créé en France la première consultation dans cette discipline médicale nouvelle.