3 Juin 2013 | 0 commentaires

Difficulté: 

1

Temps de préparation: 

1 heure

Temps de cuisson: 

20 min

Nombre de personnes: 

4 personnes

Ingrédients: 

Une petite tasse d’AZUKIS (petits haricots rouges)
Eau bien minéralisée, exemple contrexeville
5g d’undaria pinnatifida (forme sèche de wakamé)
4 filets de POULET biologique
2 cuillères à soupe de GINGEMBRE frais finement haché
Un petit poivron rouge
Vinaigrette à l’huile de COLZA biologique aromatisée avec 2 cuillères à soupe de PERSIL
Une petite laitue
huile d’OLIVE
Sel, tamari

Préparation: 

 

Tremper une nuit les haricots dans l’eau minérale salée 

Les rincer à l’eau courante 

Cuire  dans l ‘eau minérale non salée avec  une c. à soupe de gingembre, les algues  à petit feu, à couvert  

Il faut compter environ une heure , mais il est préférable de goûter de temps en temps selon la consistance souhaitée, les azukis restent toujours un peu croquants 

Egoutter, s’il reste de l ‘eau de cuisson ; saler avec le tamari et réserver au frais 

Parer et laver la salade, l’essorer

Les filets de poulet sont escalopés finement , poêlés à feu très doux dans un peu d ‘huile

d’olive jusqu’à cuisson, à couvert ,  et une c. à soupe de gingembre 

 Réserver au chaud 

 Découper la pulpe du poivron en lanières fines 

Dans un grand saladier, mélanger le poivron, la laitue, les haricots rouges avec les algues assaisonner avec la vinaigrette aux fines herbes, bien  remuer l ‘ensemble, verser au dernier moment les blancs de poulet tièdes, servir de suite.

Bénéfices santé: 

Quelques informations sur

La vitamine B3 ou PP ou niacine

Elle sert :
à réparer les gènes
à produire de l’énergie
à faire  baisser le cholestérol et les triglycérides
à favoriser la synthèse de la sérotonine

Où la trouver ?

Aliments   mg/100g                                     

Foie             5 à 25                                    
Poivron          15                                      
Poulet            14                                        
Thon              13                                       
Dinde             11                                        
Saumon          10                                        
Autres viandes et poissons                2 à 15
Champignons  3.1 à 5.2                               
Pain complet ou demi-complet      2.9 à 3.9
Céréales complètes
ou demi-complètes                         0.9 à 1.7
Légumineuses   0.6 à 1.7                             
Pomme de terre    0.5 à 1.5                        

En pratique :

Les  compléments sont  –  soit la nicotinamide (la forme la plus prescrite)
                                    – soit l’acide nicotinique  
 de maniement plus délicat et peut être toxique (fait baisser le cholestérol et les triglycérides) 

La vitamine  C ou  acide ascorbique

C’est une vitamine hydrosoluble présente dans notre corps,  surtout dans les globules blancs (leucocytes), le foie , la rate , les glandes endocrines ( surrénales ,  ovaires , hypophyse ) , les tissus péridentaires ( gencives ) et le cristallin de l’œil .  

C’est la plus fragile des vitamines (avec la B1) , et on l’utilise comme indicateur du maintien de la qualité vitaminique des aliments.
Elle n’aime que le PH acide.

A quoi sert-elle ?

à la prévention antioxydante
à la stimulation et l’entretien du collagène
à la synthèse de certains neuromédiateurs
à l’absorption du fer
à l’élimination de métaux toxiques et d’autres polluants
à maintenir le glutathion actif , et à recycler la vitamine E
à l’énergie musculaire à l’effort
à la défense immunitaire ( antirhume en particulier )
à agir comme un  antihistaminique
à protéger contre l’apparition précoce de la cataracte
à la prévention de certains cancers

Où la trouver ?
Aliments  mg/100g                                      

Les fruits :

Acérola                          1300                                           
Cynorhodon                   1000                        
Baies d’aubépine   160 à 800                          
Goyave                   250 à 300                         
Kiwi                         80 à 200                            
Cassis                              180                            
Fraises                        40 à 90                           
Cerise                        56 à 77                          
Papaye                               64                        
Mangue                              62                        
Citron, orange                    50                      
Pamplemousse                 40 

Les légumes :

Chou vert               120 à 180                
Persil                            170                    
Chou de Bruxelles, brocoli          80 à 150
Epinards               50 à 90                          
Chou-fleur            60 à 80                        
Cresson                 75 à 79                         
Poivron                 20 à 33                           
Oignons                10 à 30                           
Radis                            25                         

Viandes :

Abats               10 à 40                               
Bœuf , porc , poisson                          0 à 2

Lait :

Lait de vache                                      1 à 2
Lait maternel                                      3 à 6

En  pratique

En cas de supplémentation Ne jamais choisir de la vitamine C tamponnée ou associée dans le même complexe à du fer ou du cuivre
Prendre par petites quantités à la fois (125 mg), de préférence après les repas,
Attention,ne pas en prendre quand on est atteint d’hémochromatose

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Porcelevage L214

Industrie agro-alimentaire et camps de concentration : dans les coulisses du supermarché

"Adieu veau, vache, cochon, couvée..." le documentaire produit par Fabienne Servan Schreiber et diffusé sur France 3 donne une vision vertigineuse...
arthrose mains photo

Arrêter l’arthrose

L’arthrose est la pathologie rhumatismale la plus fréquente. Elle affecte environ 10 millions de Français et est la cause d’environ 14 millions de...
ananas

Ananas parfume piquant

DESSERT DIGESTIF Temps de préparation: 10 minTemps de cuisson: AucuneNombre de personnes: 1 personne Ingrédients:  1 tranche épaisse d'ananas2...
magnesiumsources

ETUDES SUR APPORTS ET STATUT EN MAGNESIUM

Apports alimentaires Apports magnésiens, inflammation systémique et syndrome métabolique Dans la Women’s Health Study sur 11 686 femmes âgées de 45...
radis_noir

Rondelles écarlates de radis noir

ENTREE FACILE A REALISER Difficulté:  Difficulté: 0Temps de préparation: 10 minTemps de cuisson: AucuneNombre de personnes: 4 personnes...
omega-force-3-olive bouteille

Des oméga trois sans manger de poisson ?

Suite à la question suivant de Véronique Vienne sur ma page Facebook "Pouvons nous supprimer le poisson de notre alimentation et prendre...
perturbateursendocrinienseffetscorps

RAPPORT DE L’ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTE SUR LES PERTURBATEURS ENDOCRINIENS

"Certains perturbateurs endocriniens sont naturels alors que d’autres, présents dans les pesticides, les appareils électroniques, les produits...
hibiscus

Les fleurs du bien-être

Un petit déjeuner fleuri pour chasser nos toxiques Difficulté: 1 Temps de préparation: 10 min Temps de cuisson: 5 min Nombre de personnes: 1...
inuitpêche

Les explications des effets santé du modèle inuit

Elle est multifactorielle : quasi absence de glucides, pas d’alcool apports élevés en oméga 3, mais aussi pauvres en oméga 6 (et absence de...
chromosomes image hhmi

Stabilité et protection des gènes

Par ailleurs les gènes sont protégés par de multiples facteurs environnementaux et comportementaux qui permettent de réduire les expositions aux...

Archives

A PROPOS DE JEAN PAUL CURTAY

Le Dr Jean-Paul CURTAY, de renommée internationale, est un des pionniers de la nutrithérapie. Il a créé en France la première consultation dans cette discipline médicale nouvelle.