31 Mai 2013 | 0 commentaires

Une déshydratation de 1% ne déclenche pas la soif, mais peut déjà réduire les capacités optimales de performances physiques et intellectuelles.

A partir de 2% l’osmostat de l’hypothalamus déclenche la soif.

A partir de 3% la soif est intense, et les fonctions intellectuelles (vigilance, capacités de décision) sont affectées.

Au-delà de 10% apparaît le coma.

Signes de déshydratation :

soif
bouche sèche
réduction de la diurèse
urines concentrées (foncées)
constipation
crampes
maux de tête
pli cutané
asthénie
baisse des performances
confusion
hypotension

Personnes plus vulnérables à la déshydratation :

 

les nouveaux nés qui ont des besoins hydriques très élevés (100 ml/kg/j la première semaine, 150 ml/kg/j la deuxième)
les nourrissons (90 ml/kg/j de 1 à 6 mois, 80 mg/kg/j de 6 à 18 mois)
les enfants de 2 à 5 ans (70 ml/kg/j)
les sportifs
les personnes exposées à un climat sec et chaud
les seniors dont la sensibilité de l’hypothalamus à la déshydratation est réduite et qui ressentent donc moins la soif
les consommateurs d’alcool (qui entraîne une stagnation des liquides par vasodilatation dans les membres inférieurs)
les grands consommateurs de café (diurétique)
les personnes atteintes de diarrhées ou vomissements
les personnes qui font des régimes, sautent des repas ou jeûnent (et ne bénéficient donc pas de l’apport d’eau lié aux aliments)
les personnes alitées (position diurétique)
la prise de certains médicaments (diurétiques, interféron…)

 

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Seiryu Toguchi

CHOLESTROL LE GRAND BLUFF 7 : SE PROTÉGER DE L’INFLAMMATION

Qualité des repas Les études sur la fréquence des pathologies cardiovasculaires (mais aussi du surpoids, du diabète, des cancers) et sur la...
Le parcours Okinawa : Pendant 9 mois, à raison de 5 jours par semaines, le Docteur Jean Paul Curtay vous accompagne en vidéo afin d'optimiser votre santé au quotidien et de vous rendre la vie beaucoup plus belle.

LE PARCOURS OKINAWA, pour qui et dans quel but ?

En 1970, un cardiologue japonais, Makoto Suzuki, envoyé en mission par le ministère de la santé, découvre 28 centenaires sur l’archipel d’Okinawa,...
boudin-noir-fer

Pourquoi le fer en excès est dangereux. Qui est concerné ? Que faire ?

L'excès de fer ne concerne pas seulement les personnes porteuses des anomalies génétiques qui mènent à une accumulation de fer dans...
imunonutricouv

Moyens de la nutrithérapie (et moyens complémentaires)

L'alimentation - la diététique a jusqu’ici été surtout privative (calories en cas de surpoids, sucre en cas de diabète, sel en cas d’hypertension,...
SEP diagram

Nutrithérapie de la sclérose en plaques

Suite à la question d'une internaute :  la névrite optique devrait être l'objet d'une prescription de vitamine B1 liposolube (en...
SURPOIDS ANDROIDE PHOTO

CHOLESTEROL 6 LE grand bluff : comment lutter efficacement et durablement contre le surpoids et le diabète

Le surpoids est associé à la fois à de l’inflammation et à l’élévation d’autres facteurs de risques cardiovasculaires comme l’intolérance au...
luminotherapie pjoto

Pensez à éclairer votre journée !

La luminothérapie peut aider dans la déprime de l'automne (SAD ou seasonal affective disorder, les troubles du sommeil, les dépressions, la...
gymdanseau fondation-apicil

FIBROMYALGIE ET CARENCE EN FER

A propos de la question de Lisart sur une patiente fibomyalgique, transfusée régulièrement et supplémentée en fer et autres compléments....
Fotolia_10915448_S

La fin des régimes ?

De nouvelles découvertes permettent une approche plus complète et durable de l’équilibre pondéral La fin des régimes : Les régimes restrictifs,...
Evitez de vous emmieller….

Miel, sucre complet, huile de tournesol : tout bio tout bon ?

En réponse à une question de Chantal Pineau : Le miel est un mélange de glucose et de fructose les sucres les plus rapides qui existent, plus...

Archives