31 Mai 2013

  1. apports d’énergie considérable par rapport au glucose
  2. fluidité membranaire des globules rouges augmente la filtrabilité érythrocytaire (résistance au froid et effet anti-ischémique)
  3. effet vasodilatateur
  4. effet anti-agrégant plaquettaire
  5. augmentent le HDL cholestérol (mais aussi le LDL)
  6. abaissent les triglycérides
  7. ont des effets antiarythmisants
  8. améliorent les synthèses de protéines musculaires chez la personne âgée (Smith, 2011)
  9. réduisent le risque de surpoids (calories très facilement brûlées)
  10. augmentent la tolérance au glucose
  11. effets anti-inflammatoires et anti-allergiques (prostaglandines type 3 et abaissement de la CRP)
  12. la fluidité membranaire augmentée potentialise toutes les fonctions des protéines membranaires (transporteurs, récepteurs…), donc la neurotransmission (développement cérébral, fonction rétinienne, mémoire, humeur, etc…)
  13. augmentent la durée de gestation et réduisent la prématurité et plusieurs complications de la grossesse (éclampsie, diabète gestationnel)
  14. améliorent la qualité du lait maternel (réducteur des risques allergiques, infectieux, de surpoids et optimisateur du développement en particulier cérébral)
  15. améliorent le rapport oestrogènes/progestérone
  16. réduisent l’hyperoestrogénie en augmentant le catabolisme de l’oestradiol (véhiculé par les HDL) – aussi en réduisant l’accumulation du tissu adipeux responsable d’une partie de sa synthèse  par les aromatases
  17. l’effet global anti-cancer est lié à des actions multiples : réduction du surpoids, sensibilisation des cellules initiées aux attaques du système immunitaire, réduction des prostaglandines de type 2 impliquées dans la prolifération et les métastases, réduction de la production d’un facteur angiogène.

 

Inconvénients :

Les oméga trois rancissent et s’oxydent facilement. Plus les aliments sont cuits, plus leur teneur en oméga 3 diminue.

Ils s’oxydent aussi dans les membranes cellulaires, et doivent être associés à des antioxydants protecteurs (vitamines E et C, caroténoïdes, sélénium, polyphénols).

Le précurseur alphalinolénique a des effets indépendants des formes longues chaînes trouvées dans les poissons (EPA, DHA).

Le DHA est important pour la myélinisation des neurones et le développement cérébral. L’EPA est le précurseur des prostaglandines de type 3 et donc responsable des effets protecteurs cardiovasculaires, anti-inflammatoires et anti-allergiques.

A forte dose ils entrent en compétition avec les acides gras oméga 6 et réduisent la production d’acide gamma-linolénique, précurseur des prostaglandines de type I, aussi favorables.

A forte dose, ils augmentent le temps de saignement.

 

Pour en savoir plus :

Michel de Lorgeril, Patricia Salen, Le Pouvoir des Oméga Trois, AlpenSite : michel.delorgeril.info.

Swanson D, Omega-3 Fatty Acids EPA and DHA: Health Benefits Throughout Life, Adv Nutr. 2012 ; 3(1): 1–7.

Jeppe Hagstrup Christensen, Omega-3 Polyunsaturated Fatty Acids and Heart Rate Variability, Front Physiol, 2011; 2: 84

Smith GI et al, Dietary omega-3 fatty acid supplementation increases the rate of muscle protein synthesis in older adults: a randomized controlled trial, Am J Clin Nutr, 2011; 93 : 402–12.

0 commentaires

ENDOC(T)RINEMENT BEBE

Défendons nous contre l’invasion des perturbateurs endocriniens qui menacent notre santé et celle de nos enfants

Suite à la diffusion d'un excellent documentaire sur la guerre des lobbys pour maintenir le maximum de perturbateurs endocriniens sur le marché,...
PHOTO SURPOIDS PLI VENTRE

SURPOIDS : IMPORTANCE D’UNE ALIMENTATION ANTI-INFLAMMATOIRE

Les moyens principaux de lutter contre l’inflammation :  réduire les excès de viandes, pro-inflammatoire à la fois par le fer, l’acide...
LARECHERCHEPERTURBATEURSENDOCRINIENS

Pourquoi sommes nous vulnérables à des agents infectieux ?

Nous sommes porteurs de germes et chaque jour en contact avec de nombreux autres. Nous ne succombons pas pour cela sans cesse à des infections. Nous...
NAD POLYADPRIBOSYLATION

La vitamine PP (nicotinamide) et la poly(ADP-ribosyl)ation

Les études les plus frappantes ont été réalisées dans ce domaine avec l’une des vitamines qui est aujourd’hui, de ce fait, l’objet du plus grand de...
BOUFFEES CHALEUR PHOTO

MENOPAUSE : POUR UN PASSAGE EN DOUCEUR

Que se passe-t-il à la ménopause ? Un capital reproductif différent chez l’homme et chez la femme. Les femmes et les hommes ne sont pas...
CURCUMA PHOTO

CHOLESTÉROL : LE GRAND BLUFF 11 – Les autres protecteurs cardiovasculaires

Le curcuma La curcumine, mais aussi tout un vaste ensemble d’autres principes actifs présents dans le totum du curcuma ont démontré de très...
DNA_REPAIR photo

Comment utiliser un complexe de réparation de l’ADN

Physimance DNA Repair contient : quercétine                500 mg rutine          ...
la-rhubarbe

Crème panachée tomate-rhubarbe

L'ETE AVEC LE PLEIN D'ENERGIE SANS LES KILOS Difficulté: 0Temps de préparation: 20 minTemps de cuisson: AucuneNombre de personnes: 4 personnes...
GRAPHE POURCENTAGE SURPOIDS POPULATION

Surpoids : trois grandes percées de la recherche

Quand la graisse brûle du muscle Le muscle peut brûler de la graisse si l’activité physique est suffisamment intense, évidemment. D’où la place...
CONTAMINANTS LAIT MATERNELjpg

L’INVASION PAR LES PERTURBATEURS ENDOCRINIENS (SUITE)

4ème acte : pesticides : inquiétudes pour les enfants d’agriculteurs Un professeur d’Endocrinologie Pédiatrique au CHU de...

Archives

A PROPOS DE JEAN PAUL CURTAY

Le Dr Jean-Paul CURTAY, de renommée internationale, est un des pionniers de la nutrithérapie. Il a créé en France la première consultation dans cette discipline médicale nouvelle.