31 Mai 2013 | 0 commentaires

  1. apports d’énergie considérable par rapport au glucose
  2. fluidité membranaire des globules rouges augmente la filtrabilité érythrocytaire (résistance au froid et effet anti-ischémique)
  3. effet vasodilatateur
  4. effet anti-agrégant plaquettaire
  5. augmentent le HDL cholestérol (mais aussi le LDL)
  6. abaissent les triglycérides
  7. ont des effets antiarythmisants
  8. améliorent les synthèses de protéines musculaires chez la personne âgée (Smith, 2011)
  9. réduisent le risque de surpoids (calories très facilement brûlées)
  10. augmentent la tolérance au glucose
  11. effets anti-inflammatoires et anti-allergiques (prostaglandines type 3 et abaissement de la CRP)
  12. la fluidité membranaire augmentée potentialise toutes les fonctions des protéines membranaires (transporteurs, récepteurs…), donc la neurotransmission (développement cérébral, fonction rétinienne, mémoire, humeur, etc…)
  13. augmentent la durée de gestation et réduisent la prématurité et plusieurs complications de la grossesse (éclampsie, diabète gestationnel)
  14. améliorent la qualité du lait maternel (réducteur des risques allergiques, infectieux, de surpoids et optimisateur du développement en particulier cérébral)
  15. améliorent le rapport oestrogènes/progestérone
  16. réduisent l’hyperoestrogénie en augmentant le catabolisme de l’oestradiol (véhiculé par les HDL) – aussi en réduisant l’accumulation du tissu adipeux responsable d’une partie de sa synthèse  par les aromatases
  17. l’effet global anti-cancer est lié à des actions multiples : réduction du surpoids, sensibilisation des cellules initiées aux attaques du système immunitaire, réduction des prostaglandines de type 2 impliquées dans la prolifération et les métastases, réduction de la production d’un facteur angiogène.

 

Inconvénients :

Les oméga trois rancissent et s’oxydent facilement. Plus les aliments sont cuits, plus leur teneur en oméga 3 diminue.

Ils s’oxydent aussi dans les membranes cellulaires, et doivent être associés à des antioxydants protecteurs (vitamines E et C, caroténoïdes, sélénium, polyphénols).

Le précurseur alphalinolénique a des effets indépendants des formes longues chaînes trouvées dans les poissons (EPA, DHA).

Le DHA est important pour la myélinisation des neurones et le développement cérébral. L’EPA est le précurseur des prostaglandines de type 3 et donc responsable des effets protecteurs cardiovasculaires, anti-inflammatoires et anti-allergiques.

A forte dose ils entrent en compétition avec les acides gras oméga 6 et réduisent la production d’acide gamma-linolénique, précurseur des prostaglandines de type I, aussi favorables.

A forte dose, ils augmentent le temps de saignement.

 

Pour en savoir plus :

Michel de Lorgeril, Patricia Salen, Le Pouvoir des Oméga Trois, AlpenSite : michel.delorgeril.info.

Swanson D, Omega-3 Fatty Acids EPA and DHA: Health Benefits Throughout Life, Adv Nutr. 2012 ; 3(1): 1–7.

Jeppe Hagstrup Christensen, Omega-3 Polyunsaturated Fatty Acids and Heart Rate Variability, Front Physiol, 2011; 2: 84

Smith GI et al, Dietary omega-3 fatty acid supplementation increases the rate of muscle protein synthesis in older adults: a randomized controlled trial, Am J Clin Nutr, 2011; 93 : 402–12.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

gene-mutation schema

Les conséquences des défauts de réparation de l’ADN

Les lésions non réparées deviennent des mutations définitives.  Elles affectent toutes les cellules. Dans les cellules germinales, elles sont...

Comment expliquer la chronicisation de la fatigue et de la douleur dans la fibromyalgie ?

Dans la grande majorité des cas, la fibromyalgie – une forme rhumatologique de fatigue chronique que l’on peut définir comme une tendinite totale du...
VIANDES GRILLES PHOTO

Faut il arrêter de manger de la viande ?

Le débat explose de tous les côtés ces jours ci. Hier l'OMS annonce qu'elle déclare la viande rouge carcinogène probable. Ce soir dans l'émission...

Donner son sang serait utile aux hommes

Les etudiants s'estiment mal informes quant au don du sang. Il est dommage que l'on ne fasse pas savoir aux hommes en particulier qu'il leur serait...
imunonutricouv

Moyens de la nutrithérapie (et moyens complémentaires)

L'alimentation - la diététique a jusqu’ici été surtout privative (calories en cas de surpoids, sucre en cas de diabète, sel en cas d’hypertension,...
altération vitamine C traitements graphe

Complément nutritionnel : pourquoi ?

Suite à la découverte que les manques en vitamines et minéraux menaient à des maladies de carences comme le scorbut pour la vitamine C, le...
tomates

Entrée verte comme vitalité, rouge comme rapide

BOOSTER SON Q.I. Difficulté: 0Temps de préparation: 10 minTemps de cuisson: AucuneNombre de personnes: 4 personnes Ingrédients: 2 avocats mûrs100 g...
INUITHUNTER

Les avantages santé du modèle inuit

Hugh Sinclair, un médecin anglais, descendant du roi viking de Finlande Woldinius, observe une fréquence très faible des pathologies inflammatoires,...
asperger

Précocité, autisme d’Asperger, tension pulsionnelle élevée, TOC, procrastination

On a découvert chez des enfants à intelligence précoce ou "haut potentiel", une vitesse de conduction nerveuse accélérée et chez certains autistes...
Magnesium schéma

Allô Docteurs sur le magnésium et les oligo-éléments

L'émission sur le magnésium et les oligo-éléments qui a été diffusée le Lundi 17 Mars 2014 sur Allô Docteurs (La 5) peut être revue pendant une...

Archives

A PROPOS DE JEAN PAUL CURTAY

Le Dr Jean-Paul CURTAY, de renommée internationale, est un des pionniers de la nutrithérapie. Il a créé en France la première consultation dans cette discipline médicale nouvelle.