21 Nov 2013 | 0 commentaires

Une cinquième constatation qui amène à proposer une révision globale de la formulation des compléments alimentaires d’équilibre quotidien destinés aux différentes catégories de la population est, qu’elles n’ont pas été mises à jour en fonction des nouvelles données publiées sur la comparaison des différentes formes de vitamines et de sels minéraux.

La cyanocobalamine, la forme de vitamine B12 la plus utilisée dans les compléments, en se dissociant, libère un peu de cyanure ! Il serait donc préférable de l’éviter. On peut la remplacer par la méthylcobalamine à la fois pré-activée, ce qui lui donne à la fois une meilleure rétention cellulaire et une plus grande efficacité, en particulier en ce qui concerne les nerfs et le cerveau. De même la forme méthylfolate, pré-activée, est supérieure aux acides folique ou folinique.

En ce qui concerne les vitamines, les formes naturelles de vitamine E devraient être utilisées. En effet les formes synthétiques d’acétate ou de succinate de dl-alpha-tocophérol contiennent huit stéréo-isomères (des formes moléculairement identiques mais à la configuration spatiale différente). Or seul un des huit stéréoisomères, le RRR-d-alpha-tocophérol, qui est sa forme naturelle, présente l’activité antioxydante souhaitée. Les autres apparaissent faire baisser une autre forme de vitamine E, le gamma-tocophérol. Or ce dernier est un très important protecteur anti-inflammatoire, capable de lutter contre un radical libre redoutable, le peroxynitrite. L’idéal est donc d’utiliser un mélange de tocophérols naturels contenant à la fois du RRR-d-alpha-tocophérol et du gamma-tocophérol.

Par ailleurs les compléments devraient être garantis sans :

sucre

édulcorant  et autre additif synthétique

colorant ou arôme de synthèse

produits laitiers

gluten

arachide

œuf

Au total, il est temps de mettre à jour les complexes minérovitaminiques à usage quotidien et de mettre à la disposition du corps médical et des consommateurs des formulations intégrant les avancées considérables réalisées ces dernières années en nutrithérapie, et ceci en tenant compte des besoins spécifiques de chaque catégorie de la population.

Ceux des adolescents, très différents de ceux des enfants et des adultes, par exemple, ont été jusqu’à présent totalement occultés.

 

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

JOIE SAUTS

LA NUTRITHERAPIE CONTRE LA DEPRESSION

La montée en puissance des perturbations psychologiques Selon une étude Ipsos menée pour le compte de la Fondation FondaMental, 58 % des...
nac superman

Quatrième point nécessitant une mise à jour des compléments alimentaires

La quatrième constatation est que nombre de composants protecteurs ne figurent pas dans les complexes. C’est le cas de la vitamine K. La vitamine K...
MICHAEL MOSS SALT SUGAR FAT

Sel Sucre Gras : Comment les géants de l’agroalimentaire nous en ont rendu accrocs

Les dealers de l'agroalimentaire... sur le livre de Michael Moss, Salt Sugar Fat : How the Food Giants Hooked Us (Sel Sucre Gras : Comment les...
stress compo visuelle

Le stress ses conséquences et comment le gérer au quotidien par des moyens simples

L’augmentation du niveau de stress et ses conséquences La vie quotidienne aujourd’hui en milieu urbain, dans les transports, au travail, est...
perturbateursendocrinienseffetscorps

RAPPORT DE L’ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTE SUR LES PERTURBATEURS ENDOCRINIENS

"Certains perturbateurs endocriniens sont naturels alors que d’autres, présents dans les pesticides, les appareils électroniques, les produits...
648x415_20mn-20726

40% DES TOUT PETITS EXPOSES AU MOINS A DEUX POLLUANTS PREOCCUPANTS

Une étude de l'ANSES sur l'alimentation  "Les résultats sont inquiétants. Une vaste étude de l'Anses s'est intéressée à l'alimentation des plus...
dsm 5 scare

SURMEDICALISATION PSYCHIATRIQUE

Le sujet n'est pas nouveau, mais la publication du nouveau manuel DSM 5 de diagnostic des pathologies psychiatriques,...
Le parcours Okinawa : Pendant 9 mois, à raison de 5 jours par semaines, le Docteur Jean Paul Curtay vous accompagne en vidéo afin d'optimiser votre santé au quotidien et de vous rendre la vie beaucoup plus belle.

LE PARCOURS OKINAWA, pour qui et dans quel but ?

En 1970, un cardiologue japonais, Makoto Suzuki, envoyé en mission par le ministère de la santé, découvre 28 centenaires sur l’archipel d’Okinawa,...
eaurobinet

Eaux posant des problèmes

Les eaux hypo-osmolaires qui peuvent entraîner une hyper-hydratation : Cristalline, Mont Roucous, Abatilles, Aquarel Charrier, trop pure et...
abeilles-pesticides MORTES notreterr

Alerte des médecins sur les pesticides

Un appel de L'Alerte des Médecins sur les Pesticides (AMLP). Merci de signer et de faire circuler la pétition.          ...

Archives