16 Déc 2018 | 1 commentaire

 

Le plus grand scandale sanitaire depuis la maladie de la vache folle

Depuis quelques jours nous apprenons un nouveau scandale. 8 tonnes de vitamine B2 produites en Chine avec des bactéries OGM ont été incorporées depuis 2010 dans des millions de tonnes d’aliments pour les élevages intensifs en Europe. 

Ces bactéries dont certaines se retrouvent vivantes dans les mélanges donnés aux animaux sont aussi porteuses de quatre gènes « de résistance à des antibiotiques importants du point de vue de la santé humaine et vétérinaire » qui se transmettent facilement d’une bactérie à l’autre. Donc des bactéries consommées par les animaux aux bactéries de leur flore. Des bactéries de la viande consommée ou simplement touchée aux bactéries de notre flore. Des bactéries qui circulent dans l’eau à partir des déjections des animaux à toute autre bactérie. 

Ce n’est que le 19 septembre 2018 que l’Union européenne interdit la vitamine B2 – aussi appelée riboflavine (80 %) – produite à partir de la souche génétiquement de la bactérie Bacillius subtilis KCCM-10445 alors qu’un laboratoire de recherche allemand avait donné la première alerte dès 2015. La Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) et la Direction générale de l’alimentation traquent en France depuis Novembre 2018 150 tonnes d’aliments contaminés. 

20 autres pays sont aussi touchés : la Belgique, les Pays-Bas l’Allemagne, l’Italie, l’Espagne, la Pologne, la Suisse, l’Autriche, la Slovaquie, la Slovénie, la Croatie, la Norvège ou encore la Bulgarie. Les autorités belges estiment que près de 4 350 tonnes d’aliments composés (l’équivalent de 435 000 à 870 000 tonnes d’aliments finaux) ont déjà été consommées sur leur territoire.

Le lobbying de la Fédération européenne des fabricants d’aliments composés pour animaux (Fefac) a permis aux industriels d’obtenir un délai pour le retrait du marché des prémélanges (10 janvier 2019) et des aliments composés (10 avril) « en raison des volumes concernés ».

Conclusion : il est prudent de stopper totalement toute consommation de viande d’élevages industriels.

 

www.lemonde.fr/planete/article/2018/11/29/ogm-interdit-au-moins-150-tonnes-d-aliments-pour-betail-contaminees-en-france_5390443_3244.html

1 Commentaire

  1. Louise Daniel

    Je pense tant qu’on se met pas à produire et à consommer local, on sera incapable de se protéger de ce genre de catastrophe. la seule solution est le retour massif à la consommation nationale ou plutôt locale. déjà de une aider nos artisans et agriculteurs et de deux manger sainement!

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

tableau-polyphenols

Les antioxydants, les polyphénols et les cancers – à propos de l’étude SELECT

L'Etude SELECT (Selenium and Vitamin E Cancer Prevention Trial) devait déterminer si de fortes doses de vitamine E synthétique (400 UI par...
GRAPHE POURCENTAGE SURPOIDS POPULATION

Surpoids : trois grandes percées de la recherche

Quand la graisse brûle du muscle Le muscle peut brûler de la graisse si l’activité physique est suffisamment intense, évidemment. D’où la place...
la-rhubarbe

Crème panachée tomate-rhubarbe

L'ETE AVEC LE PLEIN D'ENERGIE SANS LES KILOS Difficulté: 0Temps de préparation: 20 minTemps de cuisson: AucuneNombre de personnes: 4 personnes...
chromosomes image hhmi

Stabilité et protection des gènes

Par ailleurs les gènes sont protégés par de multiples facteurs environnementaux et comportementaux qui permettent de réduire les expositions aux...
GRIPPE IMAGE

Pourquoi la grippe frappe en hiver ?

Si l’on regarde les données concernant les épidémies de grippe aux États-Unis et en France de 1972 à 2008, on voit que le pic de l’épidémie est...
ANC COUV

Les critères de formulation des compléments nutritionnels doivent être révisés

Depuis la création des apports quotidiens recommandés par un décret qui date de 1912 et qui n'a pas été fondamentalement mis à jour,...
PHOTO SURPOIDS PLI VENTRE

SURPOIDS : IMPORTANCE D’UNE ALIMENTATION ANTI-INFLAMMATOIRE

Les moyens principaux de lutter contre l’inflammation :  réduire les excès de viandes, pro-inflammatoire à la fois par le fer, l’acide...
COUT PERTURBATEURS ENDOCRINIENS

LES PERTURBATEURS ENDOCRINIENS RECULENT MAIS SONT TOUJOURS LÀ !

A l'Initiative du Réseau Environnement Santé qui avait obtenu l'interdiction des phtalates et du bisphénol A dans les emballages alimentaires,...
ienpa

La formation en nutrithérapie la plus complète d’Europe

Rejoignez la formation de nutrithérapeute la plus complète d'Europe animée par Jean Paul Curtay. Formation de 24 modules de deux jours étalée sur 4...
personne affaiblie chimio maison-du-cancer

Soutien d’une personne sous chimiothérapie, très affaiblie

Suite à la question de Nadia La priorité est : - des nourritures faciles à consommer : semoules/flocons de céréales, bouillies, purées.... - acides...

Archives