8 Août 2013 | 0 commentaires

1) Le dépistage 

La plus classique et la seule stratégie vraiment en place en médecine consiste à faire du dépistage.

Celui ci est actuellement très insuffisant et dispendieux car il ne tient pas suffisamment compte de la diversité des personnes.

Il devrait tenir compte de l’ensemble des antécédents de la personne, de la famille, des facteurs de risque, des habitudes alimentaires et du mode de vie,  de l’environnement et de la profession, des analyses biologiques et – elles seront bientôt très accessibles, génétiques.

Par exemple, au lieu de soumettre chaque deux ans à partir d’un certain âge toutes les femmes à des mammographies qui augmentent les risques de cancer par irradiation il faudrait tenir compte non seulement des antécédents familiaux, mais de la présence ou non d’une hyperoestrogénie, manifestée par exemple sous forme  de syndrome prémenstruel, d’une hypersensiblité aux oestrogènes liée à des apports insuffisants en vitamine B6, en acides gras oméga trois et en phytooestrogènes…

2) L’évitement des toxiques

En tête, le tabac auquel nous consacrerons des articles, mais aussi une quantité énorme de polluants dans l’air, dans l’eau, les aliments, les amballages alimentaires, les cosmétiques, les médicaments, les lieux de travail, les transports, les produits ménagers, les vêtements, etc…Ce à quoi nous ajoutons des toxiques produits par la cuisson agressive des aliments. Nous reviendrons aussi abondamment sur les moyens non seulement de réduire notre exposition, mais sur la façon de les élminer, de les neutraliser et de s’en protéger  (protocoles de détoxification).

3) La réduction des radicaux libres

Aujourd’hui, le programme Okinawa est le programme le plus complet, qui a donné les résultats concrets les plus spectaculaires sur l’allongerment de la vie en bonne santé, par 

– la capacité à produire plus d’énergie à partir de moins de calories

– de densifier les apports en nutriments protecteurs (magnésium, antioxydants, polyphénols, oméga trois, phyto-oestrogènes…)

– de garder durablement des activités dans toutes les dimensions : physique, sexuelle, professionnelle, sociale…

– une philosophie de l’appréciation de chaque instant, de chaque chose….

Il est intégré avec les éléments protecteurs d’autres modèles, comme le modèle méditerranéen et les synthèses sur les complémentations nutritionnelles protectrices (toutes questions que nous développerons).

Pour en savoir plus : voir le livre  Okinawa, un programme global pour mieux vivre et Le Parcours Okinawa, accompagnement en télé coaching sur 9 mois (www.parcours-okinawa.fr)

4) La maitrise des phénomènes inflammatoires

Qu’elle soit aigue, par exemple lors d’une infection, ou chronique, associée à du surpoids, du diabète, les pathologies cardio-vasculaires ou une pathologie auto-immune, l’inflammation, a des effets oxydatifs comme les radicaux libres et joue des rôles essentiels dans le caractère agressif et des infections et des tumeurs.

5) La maintenance et la réparation des différentes catégories moléculaires de l’organisme

Les protéines, les lipides, et surtout l’ADN des gènes qui hébergent les programmes « informatiques » qui nous permettent de fonctionner et de nous maintenir, peuvent être protégés et réparés.

C’est cette question très importante de la réparation de l’ADN qui complète les stratégies précédentes, qui va être l’objet des articles à suivre. 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ANC COUV

Les critères de formulation des compléments nutritionnels doivent être révisés

Depuis la création des apports quotidiens recommandés par un décret qui date de 1912 et qui n'a pas été fondamentalement mis à jour,...
vitamines comprimés IMAGE

Des différentes doses en nutrithérapie

Il existe 3 niveaux de doses en nutrithérapie : 1) la dose nutritionnelle dont le but est d'apporter ce qu'il faut au quotidien pour ne pas être en...
pollutionarctique

Qu’est ce qu’est devenu le modèle inuit dans les régions circumpolaires ?

Evolution de la situation : Selon de récentes études il semblerait que les aliments traditionnels ne fournissent plus maintenant en moyenne que...
UV

Peut on rendre sa peau moins vulnérable aux effets négatifs du soleil ?

Pourquoi se protéger des excès de solail ? 5% du rayonnement solaire qui nous atteint est composé de rayons ultra-violets :  des UVA...
statines- effets indséribales IMAGE

CHOLESTEROL LE GRAND BLUFF 4 Fibrates et statines quel rapport bénéfices/risques ?

Les fibrates Ces molécules, toujours utilisées, malgré la domination écrasante des statines, font surtout baisser les triglycérides en...
ENDOC(T)RINEMENT BEBE

Défendons nous contre l’invasion des perturbateurs endocriniens qui menacent notre santé et celle de nos enfants

Suite à la diffusion d'un excellent documentaire sur la guerre des lobbys pour maintenir le maximum de perturbateurs endocriniens sur le marché,...
complements-alimentaires PHOTO

Compléments alimentaires : l’alimentation ne suffit-elle pas ?

En réponse à un commentaire de Chantal Pineau sur Facebook : " Comme les compléments alimentaires restent difficiles à doser sans l'aide d'un...
MICHAEL MOSS SALT SUGAR FAT

Sel Sucre Gras : Comment les géants de l’agroalimentaire nous en ont rendu accrocs

Les dealers de l'agroalimentaire... sur le livre de Michael Moss, Salt Sugar Fat : How the Food Giants Hooked Us (Sel Sucre Gras : Comment les...
Jiroemon_Kimura

Jiromeon Kimura, le doyen de l’humanité et l’homme le plus âgé ayant vécu a eu 116 ans

Jiromeon Kimura, le doyen de l'humanité et l'homme le plus âgé ayant jamais vécu - de façon documentée - a eu 116 ans le 19 Avril. Il...
SURPOIDS ANDROIDE PHOTO

CHOLESTEROL 6 LE grand bluff : comment lutter efficacement et durablement contre le surpoids et le diabète

Le surpoids est associé à la fois à de l’inflammation et à l’élévation d’autres facteurs de risques cardiovasculaires comme l’intolérance au...

Archives