Inscription

Recette

CRÊPES DE RIZ AUX FRUITS DE MER

Prévention par apport d'ANTIOXYDANTS

Difficulté: 

1

Temps de préparation: 

20 min

Temps de cuisson: 

10 min

Nombre de personnes: 

1 personne

Ingrédients: 

2 crêpes de riz
4 petites crevettes décortiquées
1 cuillère à soupe de blancs de calmars taillés en minuscules dés
4 coques décoquillées
Une demi mangue découpée en julienne fine
1 cuillère à soupe de feuilles de coriandre finement ciselées
1 cuillère à café de gingembre frais finement haché
Vinaigrette à l’huile d’olive
4 tomates cerise biologiques

Préparation: 

Réhydrater les crêpes de riz comme cela est indiqué sur l ‘emballage.

 Soit, si le temps manque, on utilise des fruits de mer tout préparés (surgelés),

soit on prépare soi même ceux-ci : en  les faisant revenir très rapidement dans un peu

d’huile d’olive, à feu doux ou en les marinant dans un récipient couvert, au frais, avec la vinaigrette à l’huile de colza.

Débiter la pulpe de la mangue en julienne fine, arroser de vinaigrette ; mélanger avec la coriandre ciselée, le gingembre haché, et mélanger avec les fruits de mer préparés.

Juste avant de servir, garnir les crêpes de riz avec la marinade égouttée, les

Décorer avec les tomates cerise.

Ce plat peut être servi avec une petite salade verte croquante biologique.

Bénéfices santé: 

Ce plat offre des antioxydants ;
Que sont les antioxydants alimentaires : ce sont des substances qui ont la propriété de nous protéger contre les effets délétères pour la santé de certains dérivés devenus toxiques que nous mangeons, respirons, fabriquons.

Ces nutriments sont en grand nombre dans les fruits et légumes, c’est une des raisons de la recommandation de consommation de 10 fruits et légumes différents par jour.

Devant le triste constat de la difficulté  à mettre ce programme en pratique, le chiffre avancé est cinq. Dans ce plat il y a déjà 4 fruits et légumes et il reste deux repas pour apporter six autres : facile !!!!

En fait l’essentiel est de ne pas perdre de vue des mesures de bon sens : manger varié et équilibré.

« Varié » c’est aisé à comprendre, «équilibré » c’est à préciser ; mais encore une fois du bon sens : pas de consommation exagérée d’une seule catégorie d’aliments (glucides ou sucres, lipides ou corps gras, les protéines animales ou végétales pour avoir tous les acides aminés essentiels).

Principaux antioxydants présents dans cette recette :

vitamine C
béta carotène
hydroxytyrosol
lycopène
gingérols
CoQ10

 

Quelques remarques sur l’HYDROXYTYROSOL, qui est l’antioxydant spécifique de la pulpe des olives, des feuilles de l’olivier et dans l’huile d’olive elle même sous forme d’oleuropéine et de l’oléocanthal qui donnent le goût amer à l’huile d’olive vierge extra.

C’est un antioxydant très bien absorbé par rapport à d’autres polyphénols du fait de sa petite taille. En conséquence très efficace.
En général les polyphénols sont de très grosses molécules qui sont parfois inadsorbables comme tes tanins.

Plus l’huile d’olive est trouble, plus elle est riche en dérivés protecteurs.

La précaution majeure est qu’il est essentiel qu’elle soit conservée dans une bouteille en verre, idéalement fumée,  jamais en plastique, ni même en bidons métalliques à cause du revêtement des bidons qui n’est pas encore débarrassé des dérivés toxiques qui sont libérés quand ils sont en contact avec des corps gras.

 

 

 

 

Appréciation: 

0

Les bonnes adresses

Le parcours Okinawa : http://www.parcours-okinawa.fr

Okinawa Shop : http://www.okinawashop.fr